AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -38%
PHILIPS SCD301/02- Lot de 4 biberons Natural + ...
Voir le deal
30.99 €

Partagez
 

 elastic Heart

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Fauve Ollivander
Fauve Ollivander
My way will be choosen soon


Parchemins : 24
ici depuis : 30/07/2015
Pink symptoms : Des ailes de libellules, membranes translucides et imposantes.

elastic Heart Empty
MessageSujet: elastic Heart   elastic Heart EmptyMer 12 Aoû - 9:06



Fauve  
Ollivander
NOM . Ollivander. Loin de l'héritage des fabricants de baguettes. PRÉNOM(s) . Fauve. Juste Fauve. Prédisposée à la bestialité. AGE . vingt deux ans. DATE DE NAISSANCE . Le quatorze mars deux milles trente huit. ASCENDANCE SORCIÈRE . Sang mêlé. ORIGINE . Anglaise. lorsque la banalité devient originale. PATRONUS . Un oiseau époustouflant. Une robe élégante. Un Couroucou. EPOUVANTARD . L'animalerie baignant dans le sang des créature fraîchement égorgée. La perdition de cette nature humaine égoïste. CURSUS & ANNÉE SCOLAIRE . Deuxième cycle quatrième année en médecine magique avec une option en soin aux créatures magiques. MAISON . Poufsouffle. Couverte de jaune et noir, de noir et jaune. PINK SYMPTOMS . Des ailes ressemblant étrangement à celle d'une libellule lui ont poussées. Des membranes translucide.
Précision. Je préfère un bon lien élaboré et joué plutôt qu'une dizaine inexploité. Je vous demanderais également de respecter Fauve telle que je l'ai imaginée.
1# Beaucoup de rumeur à ton égard. Qualifié d'étrange, de solitaire, préférant la compagnie des animaux plutôt que celle des hommes. 2# Attirée naturellement pas les animaux et créatures magiques en tout genre, tu aimes leur impulsivité et l'instinct qui les habite, ils agissent sans faire le mal, contrairement aux hommes qui sont les seuls animaux à faire le mal volontairement. 3# Tu réserves tes étés à l'aventure. Tu pars découvrir le monde magique et les créatures magiques qui le peuplent, avec uniquement ton sac sur le dos. 4# bloups 5# Tu as inventé un sort capable de dissimulé les ailes de libellules qui apparaissent dans ton dos. Un sort douloureux qui permet aux ailes de pénétré ta peau, laissant des cicatrice rougeatre marqué ton teint de porcelaine. C'est un sort éphémère. 6# Tu rêves de pouvoir ouvrir un centre d'accueil pour les créatures magiques, un centre pour le permettre de retourner à leur habitat naturel lorsque le moment sera venu. 7# Tu avais toujours détesté le Quidditch, mais tu y est moins réticente depuis que tu as goûter au plaisir libérateur de t'envoler dans les airs.
liens recherchés
(f) meilleure amie
Un coup de foudre, ça existe aussi en amitié. Un demi sourire, un regard échangé, il ne faut pas plus pour vous comprendre. Deux âmes sœur, deux parties d'une même âme, différentes et complémentaire.
(m) Le menteur Tu es le meilleur ami de Fauve. Tu as réussi à l'apprivoisé, cette fille sauvage et étrange. Elle et toi, toi et elle. Une maitié pure, belle, simple sans ambiguïté. C'est ce que tu as voulu lui faire croire. Basé sur un mensonge, le mensonge de ton homosexualité. Elle croit être la seule à connaître ton secret... Alors qu'on vérité elle est la seule à être dupé. T'es amoureux de cette fille, tu sais plus comment revenir en arrière. Ça part d'un malentendu et ça s'est mué en mensonge. Alors quand elle t'enlace, quand elle te touche, quand elle se dénude sous tes yeux, c'est avec la certitude que t'es pas intéressé.
fiche de night sky. / avatar de thanatos. / gif de tumblr


Dernière édition par Fauve Ollivander le Mer 12 Aoû - 12:32, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas

Fauve Ollivander
Fauve Ollivander
My way will be choosen soon


Parchemins : 24
ici depuis : 30/07/2015
Pink symptoms : Des ailes de libellules, membranes translucides et imposantes.

elastic Heart Empty
MessageSujet: Re: elastic Heart   elastic Heart EmptyMer 12 Aoû - 9:07




Regina
Shacklebolt
nature du lien
Il la prit, elle tombait, il la prit dans ses bras, il la serra étroitement sans avoir conscience de ce qu’il faisait. Il la soutenait tout en chancelant. Il était comme s’il avait la tête pleine de fumée ; des éclairs lui passaient entre les cils ; ses idées s’évanouissaient ; il lui semblait qu’il accomplissait un acte religieux et qu’il commettait une profanation. Ducostte-1.jpg reste il n’avait pas le moindre désir de cette femme ravissante dont il sentait la forme contre sa poitrine. Il était éperdu d’amour. Elle lui prit une main et la posa sur son cœur. Il sentit le papier qui y était. Il balbutia : « Vous m’aimez donc ? » Elle répondit d’une voix si basse que ce n’était plus qu’un souffle qu’on entendait à peine : « Tais-toi ! tu le sais ! » Et elle cacha sa tête rouge dans le sein du jeune homme superbe et enivré. Il tomba sur le banc, elle près de lui. Ils n’avaient plus de paroles. Les étoiles commençaient à rayonner. Comment se fit-il que leurs lèvres se rencontrèrent ? Comment se fait-il que l’oiseau chante, que la neige fonde, que la rose s’ouvre, que mai s’épanouisse, que l’aube blanchisse derrière les arbres noirs au sommet frissonnant des collines ? Un baiser, et ce fut tout. Tous deux tressaillirent, et ils se regardèrent dans l’ombre avec des yeux éclatants. Ils ne sentaient ni la nuit fraîche, ni la pierre froide, ni la terre humide, ni l’herbe mouillée, ils se regardaient et ils avaient le cœur plein de pensées. Ils s’étaient pris les mains, sans savoir.

[url=URL]Titre du rp[/url] Evolution du lien
© avatar unicorn.
Clarence Ollivander
Deux chance à la fois
Il la prit, elle tombait, il la prit dans ses bras, il la serra étroitement sans avoir conscience de ce qu’il faisait. Il la soutenait tout en chancelant. Il était comme s’il avait la tête pleine de fumée ; des éclairs lui passaient entre les cils ; ses idées s’évanouissaient ; il lui semblait qu’il accomplissait un acte religieux et qu’il commettait une profanation. Ducostte-1.jpg reste il n’avait pas le moindre désir de cette femme ravissante dont il sentait la forme contre sa poitrine. Il était éperdu d’amour. Elle lui prit une main et la posa sur son cœur. Il sentit le papier qui y était. Il balbutia : « Vous m’aimez donc ? » Elle répondit d’une voix si basse que ce n’était plus qu’un souffle qu’on entendait à peine : « Tais-toi ! tu le sais ! » Et elle cacha sa tête rouge dans le sein du jeune homme superbe et enivré. Il tomba sur le banc, elle près de lui. Ils n’avaient plus de paroles. Les étoiles commençaient à rayonner. Comment se fit-il que leurs lèvres se rencontrèrent ? Comment se fait-il que l’oiseau chante, que la neige fonde, que la rose s’ouvre, que mai s’épanouisse, que l’aube blanchisse derrière les arbres noirs au sommet frissonnant des collines ? Un baiser, et ce fut tout. Tous deux tressaillirent, et ils se regardèrent dans l’ombre avec des yeux éclatants. Ils ne sentaient ni la nuit fraîche, ni la pierre froide, ni la terre humide, ni l’herbe mouillée, ils se regardaient et ils avaient le cœur plein de pensées. Ils s’étaient pris les mains, sans savoir.  

[url=URL]Titre du rp[/url] Evolution du lien
© avatar kiri.





prénom
nom
nature du lien
Il la prit, elle tombait, il la prit dans ses bras, il la serra étroitement sans avoir conscience de ce qu’il faisait. Il la soutenait tout en chancelant. Il était comme s’il avait la tête pleine de fumée ; des éclairs lui passaient entre les cils ; ses idées s’évanouissaient ; il lui semblait qu’il accomplissait un acte religieux et qu’il commettait une profanation. Ducostte-1.jpg reste il n’avait pas le moindre désir de cette femme ravissante dont il sentait la forme contre sa poitrine. Il était éperdu d’amour. Elle lui prit une main et la posa sur son cœur. Il sentit le papier qui y était. Il balbutia : « Vous m’aimez donc ? » Elle répondit d’une voix si basse que ce n’était plus qu’un souffle qu’on entendait à peine : « Tais-toi ! tu le sais ! » Et elle cacha sa tête rouge dans le sein du jeune homme superbe et enivré. Il tomba sur le banc, elle près de lui. Ils n’avaient plus de paroles. Les étoiles commençaient à rayonner. Comment se fit-il que leurs lèvres se rencontrèrent ? Comment se fait-il que l’oiseau chante, que la neige fonde, que la rose s’ouvre, que mai s’épanouisse, que l’aube blanchisse derrière les arbres noirs au sommet frissonnant des collines ? Un baiser, et ce fut tout. Tous deux tressaillirent, et ils se regardèrent dans l’ombre avec des yeux éclatants. Ils ne sentaient ni la nuit fraîche, ni la pierre froide, ni la terre humide, ni l’herbe mouillée, ils se regardaient et ils avaient le cœur plein de pensées. Ils s’étaient pris les mains, sans savoir.

[url=URL]Titre du rp[/url] Evolution du lien
© avatar WILD HEART.
prénom
nom
nature du lien
Il la prit, elle tombait, il la prit dans ses bras, il la serra étroitement sans avoir conscience de ce qu’il faisait. Il la soutenait tout en chancelant. Il était comme s’il avait la tête pleine de fumée ; des éclairs lui passaient entre les cils ; ses idées s’évanouissaient ; il lui semblait qu’il accomplissait un acte religieux et qu’il commettait une profanation. Ducostte-1.jpg reste il n’avait pas le moindre désir de cette femme ravissante dont il sentait la forme contre sa poitrine. Il était éperdu d’amour. Elle lui prit une main et la posa sur son cœur. Il sentit le papier qui y était. Il balbutia : « Vous m’aimez donc ? » Elle répondit d’une voix si basse que ce n’était plus qu’un souffle qu’on entendait à peine : « Tais-toi ! tu le sais ! » Et elle cacha sa tête rouge dans le sein du jeune homme superbe et enivré. Il tomba sur le banc, elle près de lui. Ils n’avaient plus de paroles. Les étoiles commençaient à rayonner. Comment se fit-il que leurs lèvres se rencontrèrent ? Comment se fait-il que l’oiseau chante, que la neige fonde, que la rose s’ouvre, que mai s’épanouisse, que l’aube blanchisse derrière les arbres noirs au sommet frissonnant des collines ? Un baiser, et ce fut tout. Tous deux tressaillirent, et ils se regardèrent dans l’ombre avec des yeux éclatants. Ils ne sentaient ni la nuit fraîche, ni la pierre froide, ni la terre humide, ni l’herbe mouillée, ils se regardaient et ils avaient le cœur plein de pensées. Ils s’étaient pris les mains, sans savoir.  

[url=URL]Titre du rp[/url] Evolution du lien
© avatar WILD HEART.


Dernière édition par Fauve Ollivander le Mer 12 Aoû - 12:21, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas

Fauve Ollivander
Fauve Ollivander
My way will be choosen soon


Parchemins : 24
ici depuis : 30/07/2015
Pink symptoms : Des ailes de libellules, membranes translucides et imposantes.

elastic Heart Empty
MessageSujet: Re: elastic Heart   elastic Heart EmptyMer 12 Aoû - 9:07




Eléazar
Lupin
Plaisir coupable
Tu n'es pas le bon frère. Tu n'es pas celui qu'elle devrait désiré. Bestialité et sauvagerie, tu la blesses et la heurtes. Tes étreintes sont douloureuses et violentes, mais elles la font frémir délicieusement, goûtant à la passion qui la consume. Elle s'y abandonne, à chaque fois un peu plus, elle culpabilise, à chaque fois un peu moins. Elle goûte à une vie. T'es instinctif et passionnée, t'es comme les créatures qu'elle chéri tant. Puis tu n'es pas comme lui, ce jumeau qui l'emprisonne, t'es pas comme lui, ce frère qui la trahi.

[url=URL]Titre du rp[/url] Evolution du lien
© avatar tearsflight.
Balthazar
Lupin
Étreinte amoureuse
Deux ans que tu l'as obtenue. Tu voulais juste acquérir cette perle que nul autre ne parvenait à saisir. Tu voulais qu'elle soit tienne et elle l'est devenue. Elle est à toi. Toute à toi. Docile, dévouée et dépendante. Elle accepte sans bronché tes écarts et tes tromperies, persuadé d'être chanceuse d'être à tes côtés. Elle demeure à tes côtés, souffrant des tourments que tu ne cesses de lui infligé. Elle est à toi. Toute à toi. A moins que... l'ombre de ton frère plane sur elle sans que tu ne t'en rendes compte. Il la souille. Elle est à toi. Elle est ta chose, pas la sienne.

[url=URL]Titre du rp[/url] Evolution du lien
© avatar WILD HEART.





prénom
nom
nature du lien
Il la prit, elle tombait, il la prit dans ses bras, il la serra étroitement sans avoir conscience de ce qu’il faisait. Il la soutenait tout en chancelant. Il était comme s’il avait la tête pleine de fumée ; des éclairs lui passaient entre les cils ; ses idées s’évanouissaient ; il lui semblait qu’il accomplissait un acte religieux et qu’il commettait une profanation. Ducostte-1.jpg reste il n’avait pas le moindre désir de cette femme ravissante dont il sentait la forme contre sa poitrine. Il était éperdu d’amour. Elle lui prit une main et la posa sur son cœur. Il sentit le papier qui y était. Il balbutia : « Vous m’aimez donc ? » Elle répondit d’une voix si basse que ce n’était plus qu’un souffle qu’on entendait à peine : « Tais-toi ! tu le sais ! » Et elle cacha sa tête rouge dans le sein du jeune homme superbe et enivré. Il tomba sur le banc, elle près de lui. Ils n’avaient plus de paroles. Les étoiles commençaient à rayonner. Comment se fit-il que leurs lèvres se rencontrèrent ? Comment se fait-il que l’oiseau chante, que la neige fonde, que la rose s’ouvre, que mai s’épanouisse, que l’aube blanchisse derrière les arbres noirs au sommet frissonnant des collines ? Un baiser, et ce fut tout. Tous deux tressaillirent, et ils se regardèrent dans l’ombre avec des yeux éclatants. Ils ne sentaient ni la nuit fraîche, ni la pierre froide, ni la terre humide, ni l’herbe mouillée, ils se regardaient et ils avaient le cœur plein de pensées. Ils s’étaient pris les mains, sans savoir.

[url=URL]Titre du rp[/url] Evolution du lien
© avatar WILD HEART.
prénom
nom
nature du lien
Il la prit, elle tombait, il la prit dans ses bras, il la serra étroitement sans avoir conscience de ce qu’il faisait. Il la soutenait tout en chancelant. Il était comme s’il avait la tête pleine de fumée ; des éclairs lui passaient entre les cils ; ses idées s’évanouissaient ; il lui semblait qu’il accomplissait un acte religieux et qu’il commettait une profanation. Ducostte-1.jpg reste il n’avait pas le moindre désir de cette femme ravissante dont il sentait la forme contre sa poitrine. Il était éperdu d’amour. Elle lui prit une main et la posa sur son cœur. Il sentit le papier qui y était. Il balbutia : « Vous m’aimez donc ? » Elle répondit d’une voix si basse que ce n’était plus qu’un souffle qu’on entendait à peine : « Tais-toi ! tu le sais ! » Et elle cacha sa tête rouge dans le sein du jeune homme superbe et enivré. Il tomba sur le banc, elle près de lui. Ils n’avaient plus de paroles. Les étoiles commençaient à rayonner. Comment se fit-il que leurs lèvres se rencontrèrent ? Comment se fait-il que l’oiseau chante, que la neige fonde, que la rose s’ouvre, que mai s’épanouisse, que l’aube blanchisse derrière les arbres noirs au sommet frissonnant des collines ? Un baiser, et ce fut tout. Tous deux tressaillirent, et ils se regardèrent dans l’ombre avec des yeux éclatants. Ils ne sentaient ni la nuit fraîche, ni la pierre froide, ni la terre humide, ni l’herbe mouillée, ils se regardaient et ils avaient le cœur plein de pensées. Ils s’étaient pris les mains, sans savoir.  

[url=URL]Titre du rp[/url] Evolution du lien
© avatar WILD HEART.


Dernière édition par Fauve Ollivander le Mer 12 Aoû - 10:37, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



elastic Heart Empty
MessageSujet: Re: elastic Heart   elastic Heart Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
elastic Heart
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Fauteuil] Heart Cone Chair by Verner PANTON
» Votre avis sur la Frédérique Constant Heart Beat Date Carrée
» Avis Hamilton Open Heart vs Glycine Combat vs Maurice Lacroix Pontos DayDate
» Heart Beat Date Carree- Frederic Constant contre Monaco Ww2110.Fc6177-Tag Heuer
» Bracelet Tissot Lady Heart

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nose-biting teacups :: Redeviens un moldu :: version I.-