AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Everybody wants to be a cat ± ft. Lewis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Sacha G. Redheart
Enfant on aime rêver, adulte on rêve d'aimer


Parchemins : 171
ici depuis : 28/07/2015
Age : 40
Maison / Profession : Professeur de musique à Poudlard
Pink symptoms : Devient une femme (avec tout l'attirail et les problèmes que ça inclu) lorsqu'il s'énerve de trop au mauvais moment.

MessageSujet: Everybody wants to be a cat ± ft. Lewis   Ven 14 Aoû - 16:31

❝ Everybody wants to be a cat ❞





30 Août ♦ À quoi penses-tu ? -Je pense au premier baiser que je te donnerai. 
Feat Lewis
C'est long d'attendre. Ça l'est encore plus lorsque l'école est fermée en plus. Autant, il n'a pas vraiment de choses à préparer hormis un calme olympien mais pour Lewis, ça ne devait sûrement pas être le cas. Enfin, il ne savait pas comment ça se passait à l'infirmerie non plus. S'il y avait les lits à faire ou bien les armoires à remplir, ce genre de choses. Il croyait que c'était les Elfes de Maisons qui se chargeaient de faire les lits. Pour les stocks aussi d'ailleurs. C'est sans doute un des points positifs de cette rentrée, qu'il puisse revoir son meilleur ami. Bien qu'il aimerait que ça soit beaucoup plus. Et si, pour la peine, il arrêtait de se terrer dans son antre d'appartement sans lumière et qu'il sortait le voir. Il n'en savait rien, ce n'était peut-être pas une bonne idée. Sacha avait bien trop peur de paniquer, c'est impossible quasiment de garder son sang-froid toute la journée quand même. A moins d'avoir fumé un joint le matin mais voilà, ce n'est pas faisable et ça le soûl qu'une fois par jour, il change de sexe à cause de ce nuage. S'il pouvait lui cracher dessus, il le ferrait sans hésiter. Il s'égare dans ses pensées surtout. Mais c'est qu'il n'arrive pas à se décider si, oui ou non, il allait le voir. Il avait peur que ça parte de travers parce qu'il l'aurait mis dans tout ses états. Et ce n'est pas bon -enfin surtout selon lui parce que les autres, ça ne dérange visiblement pas- de le mettre en colère ou bien de le faire stresser, angoisser. Il ne savait pas quoi penser alors il s'était laissé tomber sur le lit. Le lit, son meilleur ami numéro 2. Qu'est-ce qu'il avait à perdre hormis son petit secret. Il était au courant pour le symptôme de Lewis qui était, il est obligé de l'avouer, très amusant mais lui n'était pas au courant du sien. Après tout, il avait entendu beaucoup de choses dans son ancien métier, les réactions des gens surtout après l’apparition du nuage et l'histoire de l'homme chat, ça ne lui avait pas échappé. Sacha avait fini par prendre son courage à deux mains et se rendre chez-lui. Une visite surprise, ça allait sûrement lui faire plaisir même s'il devait aller à Londres.  Il savait bien où il habitait, ce n'était pas un espion, mais il était déjà aller le voir une fois. Rapidement d'ailleurs, pourquoi il n'avait pas traîné ? Aucune idée, il ne s'en souvient plus, c'est l'inconvénient d'avoir une mémoire de poisson rouge. Et ça, ce n'est pas un symptôme, il l'a toujours eu. Les inquiétudes s'étaient envolées, il était même étonnamment joyeux d'aller le voir. Et pourquoi pas l'embarquer pour une promenade en ville. Aller voir l'animalerie. Parce qu'il s'en fout des autres magasins. Hormis celui-là et celui des instruments de musiques, y a pas grand chose qui l'intéressait. Du coup, il avait tapé à la porte et il s'était permit d'entrer. Il était un peu comme chez lui aussi. Il ne savait pas, par contre, comme il devait réagir face à l'infirmer qui manger des croquettes pour chat comme s'il s'empiffrer de chips. Sacha était déconcerté devant le spectacle, et légèrement grimaçant aussi parce que ça ne devait pas avoir le goût du caviar ces machins-là.

« Bonjour … C'est bon ton truc-là ? » Est-ce qu'il savait au moins ce qu'il était en train de manger ? Il n'en savait rien. Et il préférait pas savoir d'ailleurs parce que dans tous les cas, il ne serait sûrement pas quoi dire. Mais ce n'est pas vraiment la question qu'il voulait lui poser en faites « Tu veux venir avec moi ? Voir l'animalerie. Et pourquoi pas se promener aussi. Autant profiter des derniers jours de vacances à fond, non ? »

Il partait d'un bon principe. Après, ils allaient passer leurs temps enfermés dans le château, pourquoi pas aussi à buller dans les couloirs en ayant l'obligation de prendre leurs responsabilités en main. Quelque chose de … Pas ennuyant, mais qui le devient vite lorsque ça se retrouve répété en faites. C'est pour ça qu'il tenait à ce qu'il vienne avec lui. Et puis, vu la tête que tirer Sacha avec sa tête de Chat Potté, il n'avait pas vraiment le choix. C'est triste de se promener tout seul après tout.
made by ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Lewis C. Bulstrode
My way will be choosen soon


Parchemins : 34
ici depuis : 08/08/2015
Maison / Profession : Infirmier à Poudlard
Pink symptoms : Ca peut paraître étrange, mais se prend pour un chat, avec les miaulements, les frottements et les ronronnements

MessageSujet: Re: Everybody wants to be a cat ± ft. Lewis   Ven 14 Aoû - 19:20

❝ Everybody wants to be a cat ❞





30 Août ♦ À quoi penses-tu ? -Je pense au premier baiser que je te donnerai.
Feat Lewis
Lewis s'ennuyait depuis que c'était les vacances. Il n'aimait pas les vacances, en fait il les déteste. Enfant il adorait jouer au ballon ou bien se balader, adolescent il adorait travailler, et adulte il adorait son travail. Alors être en vacances ça l'ennuie profondément... Surtout qu'il vit seul avec ses hamsters, donc en gros... Il n'a pas de compagnie. Il passe ses nuits seuls, ses journées seuls alors ça commence à devenir lourd. La solitude c'est une vieille amie, une amie qu'il n'a jamais aimé mais qui le colle toujours comme une ombre. Mais bien sûr il fait des choses pour s'occuper, il lit des bouquins, il regarde la télé, il dort aussi, mais il y arrive que la journée donc il en profite ! Puis il mange... Des croquettes. Oui il mange des croquettes, bah c'est bon ! Faut pas croire, la bouffe pour animaux c'est pas si mauvais. Ca a un goût sucré, enfin pour lui, parce que pour les autres ça ne doit pas être super bon. Mais il se prend pour un chat alors tu penses bien que les croquettes il adore … La pâté pour chat, puis le lait il adore ! Le poisson aussi... Enfin bref si vous connaissez les chats vous savez de quoi ils se nourrissent. En fait Lewis était un chat humanisé ce qui rendait la chose marrante et mignonne.

Là, il mangeait son paquet de croquette, croquettes au poulet, facile à digérer ! Bah ouais il prend de la marque, il a le bidou fragile. Enfin bref je vais pas m'attarder sur les détails. Son paquet de croquettes qu'il tenait comme un sachant de chips, et il passait dans son couloir pour se rendre devant sa télé où il comptait faire une sieste. Mais allez savoir pourquoi, il pensait à son cher Sacha qu'il n'avait pas revu depuis les vacances, il pense minimum au moins une fois par jour à son chéri... Enfin chéri... Il aimerait que ça soit le cas surtout. Mais voilà que tu apparais derrière la porte alors que lui il passait dans le couloir. C'était une scène plutôt marrante, lui qui se stoppait en pleine marche avec une croquette qui allait finir dans sa bouche et toi qui apparaissait comme la sainte-vierge.

« Oui ! Des croquettes pour chat, tu veux goûter ? » Te demanda t-il comme si c'était parfaitement naturel de dire ça, et finalement il lança sa croquette dans sa bouche en la mâchant tranquillement. « Je comptais aller dormir mais ta proposition et largement plus alléchante. Laisse moi enfiler un truc plus propre, je fais vite ! »

Aussitôt il posa ses croquettes en plein milieu du couloir avant de courir vers sa chambre pour changer de t-shirt, parce que celui qu'il avait actuellement était un peu cracra. Il en enfila un simple, tout noir, il ne faisait jamais bien compliqué bien que quelques fois il pouvait ressembler à un clown avec son nœud-papillon. Mais là il n'opta pour mettre que ses converses et il ressortit en prenant sa veste à la main, d'un élan toujours si rapide il se prit les pieds dans le sac de croquette qu'il avait oublié de ranger. Alors ce fut le balais des croquettes au sol et lui qui manque de tomber mais qui se rattrapa à la porte, porte à laquelle il se cogna. Lewis a toujours été maladroit, et certain jour plus que d'autres. Aujourd'hui c'était un jour où il l'était plus. Mais au moment où il voulu gueulé quelque chose pour faire comprendre son mécontentement, tout ce qu'il put dire c'était un feulement. Juste après ce petit soucis il se tourna vers toi, tentant de paraître normal.

« Je vais très très bien.. »

Se contenta t-il de dire en posant sa main sur la poignet extérieure et te prendre par le poignet pour te faire sortir, il prit les clés qui étaient posées sur la petite table à l'entrée et sortit juste après sortir en fermant la porte à clé. Il rangea ces dernières dans sa poches arrière et poussa un long souffle comme pour se 'remettre à zéro' histoire d'oublier la petite chute de tout à l'heure.

« Comment tu vas ? Prêt pour la rentrée ? »

Il n'hésitait pas à faire la discussion. Ce n'était pas un homme timide, au contraire il était plutôt bavard, plus particulièrement avec toi, tu es son meilleur ami et à toi il te dit tout. Enfin presque.
made by ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Sacha G. Redheart
Enfant on aime rêver, adulte on rêve d'aimer


Parchemins : 171
ici depuis : 28/07/2015
Age : 40
Maison / Profession : Professeur de musique à Poudlard
Pink symptoms : Devient une femme (avec tout l'attirail et les problèmes que ça inclu) lorsqu'il s'énerve de trop au mauvais moment.

MessageSujet: Re: Everybody wants to be a cat ± ft. Lewis   Ven 14 Aoû - 23:23

❝ Everybody wants to be a cat ❞





30 Août ♦ À quoi penses-tu ? -Je pense au premier baiser que je te donnerai. 
Feat Lewis
Oui, c'était ça le problème justement, tu manges des croquettes ! Est-ce que tu trouves ça normal de manger des croquettes pour chat ! Si tu veux, il va t'acheter le collier avec la petite clochette pour pas que tu piques celui de son chat. Enfin son chat … L'animal, le vrai hein ? Le petit noir, Berlioz. Oh oui, je suis sûr que tu sais d'où lui a prit l'envie de l'appeler comme ça. Pour le compositeur de musique classique bien sûr, pas pour le chat dans les Aristochats. D'ailleurs, ça serait marrant que tu te mettes à chantonner aussi en mangeant tes croquettes mais la scène a déjà son brin de ridicule avec ton moment de pause. Tu fais les yeux doux à ta croquette ou bien tu comptes la manger ? Sacha avait un petit rictus qui lui poussait sur le coin des lèvres. C'est le genre de rictus que tu as lorsque la situation est dérangeante mais que tu ne peux pas t'empêcher d'en rire malheureusement. Il ne se moque pas de toi hein ? Non, pas du tout même. Il trouve ça juste … Bizarre et à la fois attendrissant. Ça lui fait un petit chat en plus à s'occuper, c'est plutôt mignon. Encore heureux qu'il ne cède pas tous les jours à l'animalerie sinon ça serait l'Arche de Noé chez lui. Alors quand tu lui avais proposé de goûter à ton merveilleux festin, il s'était montré un peu récalcitrant, tu lui en voudras pas hein ? Mais son estomac ne va pas supporter.

« Non merci, j'ai déjà manger. » L'excuse bidon pour refuser un petit plat classique peut aussi marcher pour quelque chose qui s'avère plus … Enfin plus cocasse disons. Dans tous les cas, elle a fini dans ta goule donc ce n'est pas comme si elle était perdue. « Dormir par ce beau temps, non mais … File te changer, je t'attend là. »

Avait dis Sacha avec un petit sourire alors qu'il restait à poireauter dans le couloir en regardant de droite à gauche. Oh ne t'en fais pas qu'il aurait bien aimer te voir te changer mais ce n'était pas un voyeur. Il préférait regarder les hamsters. Il aurait peut-être pas du en titiller un parce qu'un noir et blanc l'avait mordu. Sacha lui avait jeté un regard qui tue en coulant son doigt dans sa bouche. Saloperie de rongeur tiens. Il n'aime pas les hamsters, s'il pouvait lâcher Berlioz pour les chasser, il s'en porterait sûrement mieux. Surtout que un, c'est déjà bien mais là, t'en avais beaucoup trop. Et pas de chance, sur tout tes hamsters, il a fallu qu'il tombe sur le seul qui avait envie de lui grignoter le doigt. Il était bien content de te voir revenir, beaucoup moins en te voyant te rétamer à moitié contre la porte. Il avait eu une petite grimace de douleur pour toi. T'as beau lui dire que ça va, il s'accorde le droit de douter quand même, ce n'est pas tous les jours qu'on se prend une porte en pleine poire.

« T'es sur de ça? » Il se permet même de poser la question pour s'en assurer. Ça serait un peu bête qu'il te pique ton boulot juste le temps de soigner une vilaine bosse. Inspection de la tête d'ailleurs, si tu pouvais te baisser, ça serait encore bien mieux d'ailleurs. Il est trop petit, il ne voit rien. Et il ne peut pas puisque tu l'avais embarqué dehors. Sacha ne penserait pas qu'une balade serait aussi … Revigorante tiens ! « Hum, ça va. Mais je ne suis pas prêt pour la rentrée. C'est ma première année là-bas en tant que professeur et j'ai pas l'impression de me sentir à l'aise. Pourtant, je n'ai rien à préparer. D'ailleurs, tu l'as préparé ta rentrée toi ? On est plus élève et pourtant, on a encore le droit au calvaire des fournitures avant d'aller travailler ».

Il n'avait pas pu s'empêcher de rire à cette remarque. En faites, il y avait quoi qui avait changé au fond hormis la place dans la salle de cours ? Pas grand chose. Hormis que vous aviez pris de l'âge et que c'était à votre tour de vous occuper des autres. C'est ça qui faisait rire Sacha en faites. Même s'il préférerait largement s'occuper que de toi. Quoi que, niveau stress et coup de colère cette année, ça n'allait pas l'épargner avec ta présence dans l'école. Bien au contraire et c'est pour ça qu'il avait arrêté de rire aussi sec que lorsqu'il avait commencé. Oh là oui, ça ne va pas être cool du tout. Il va falloir qu'il ne fasse pas de crises de jalousie et ça, mon petit monsieur, c'est ce qui va être le plus dur finalement.
made by ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Lewis C. Bulstrode
My way will be choosen soon


Parchemins : 34
ici depuis : 08/08/2015
Maison / Profession : Infirmier à Poudlard
Pink symptoms : Ca peut paraître étrange, mais se prend pour un chat, avec les miaulements, les frottements et les ronronnements

MessageSujet: Re: Everybody wants to be a cat ± ft. Lewis   Dim 16 Aoû - 1:03

❝ Everybody wants to be a cat ❞





30 Août ♦ À quoi penses-tu ? -Je pense au premier baiser que je te donnerai.
Feat Lewis
Ah oui, ton cher Berlioz. Il ne l'a jamais vu, mais le peu que tu racontes sur lui le laisse imaginer que c'est une vraie boule d'énergie, parfois un peu teigneuse ! Mais bon quel chat n'est pas teigneux hein ? Lui-même lorsqu'il avait son chat, il le surprenait à se montrer orgueilleux... Son comportement a du se transmettre à son animal, après tout ça arrive très souvent ! Mais bon, maintenant Lewis n'a plus de chat, il n'en veut plus, la perte de son premier l'a complètement achevé. Mais ce qui est cool c'est que maintenant il est lui-même un chat alors ça compense un p'tit peu ! Mais bon là il du arrêter son délire des croquettes parce que tu avais pointé le bout de ton si joli minois et tu avais du le faire se speeder pour s'habiller et tout ça et tout ça. Et trop de speed ça finit forcément en cacahuète avec lui. Entre la chute à cause de ce putain de paquet de croquette qui aurait pu se ranger tout seul, et cette porte qui après l'avoir sauver lui a fait mal, il n'était pas de très bon poil. D'ailleurs en parlant de poil heureusement qu'il n'a pas hérité de ce côté des chats ! Imaginez le truc quoi. Non n'imaginez pas en fait.

« Bah c'est pas grave, tu goûteras une prochaine fois. » Non tu n'y échapperas pas aux croquettes mon vieux, puis tu pourras pas toujours te défiler. « Tu sais très bien que j'arrive à dormir que la journée alors oui, dormir par ce beau temps ça me semblait être une très bonne idée. »

Ouais, il préférait le préciser au cas où, enfin c'est pas comme si tu n'avais pas remarqué sa chute ultime qui prévenait son retour de sa chambre. Non parce que là faut qu'il t’ausculte si jamais. Mais bon là son regard de lynx avait bien vu ton p'tit doigt abîmé par son hamster. Pas de chance tu avais décidé de caresser le nouveau qu'il s'était acheté il n'y a pas si longtemps, alors bon il était pas encore super bien apprivoisé. N'empêche sur une dizaine de hamster tu as touché le seul qui ne fallait pas ! Oui une dizaine de hamsters... Bah écoute, la cage est grande et les hamster c'est tout petit alors... Bah il en a plein. Mais bon trop tard il ne pouvait pas te soigner vu que vous étiez déjà dehors, mais ça ne l'empêcha pas de prendre ta main pour regarder ton doigt. Il t'avait mordu fort le con. Ca le fit grimacer d'ailleurs.

« Je te soignerais ça tout à l'heure. Et pour te répondre, oui je suis sûr de ça, je vais bien. Dit toi que la dernière fois je me suis fait tomber une énorme casserole sur le pied, je m'en suis cassé un orteil ! » Et encore c'est pas la pire chose qu'il ai fait, se faire tomber de l'eau bouillante alors qu'il voulait se faire des pâtes... Ouais pas très doué le bonhomme... « Ah te fait pas de bile ça se passera bien ! Tu sais c'est pas trop mal d'être à la place des professeurs, tu as bien plus de droits et t'as plus à obéir à quiconque. Tu vas faire professeur de quoi ? Oh moi mes affaires sont prêtes et sont déjà à Poudlard, c'est l'école qui s'occupe des fournitures, moi j'apporte juste mes hamsters et mon savoir faire de médecin ! »

Contrairement à toi il avait déjà fait une année à Poudlard, il a toujours eut une année d'avance sur toi d'ailleurs. Mais bon là tu avais arrêté de rire, toi qui était de si bonne humeur y a pas deux secondes ! T'as vraiment un caractère lunatique toi. C'est pour ça qu'il haussa les sourcils ne comprenant pas trop ton changement d'humeur. Enfin bref maintenant vous étiez dehors et il faisait sacrément bon malgré cet énorme nuage rose planant au dessus de vous. D'ailleurs il en vint à te poser une question.

« Dit moi Sacha, tu as été touché par le nuage rose ? Je veux dire moi... Moi je suis devenu un chat. Enfin je me prend pour un chat... Toi tu as quoi ? Parce que comme ça on dirait pas que tu as été touché en fait... Dans ce cas-là t'es un chanceux ! »

Bon... Quand il apprendra ton symptôme il sera pour le moins sur le cul parce que lui qui est amoureux d'un homme, il sera amoureux d'un homme/femme et ça va pas mal le chambouler... Enfin bref, maintenant là tout de suite il avait prit ta main comme il a toujours fait. Oui parce que même élève il avait l'habitude de te tenir par la main pour pas que tu partes trop loin, il a toujours aimé t'avoir près de lui... C'est d'ailleurs pour cette petite manie qui entre garçon n'est pas « normale » que les gens vous regardaient bizarrement.  
made by ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Sacha G. Redheart
Enfant on aime rêver, adulte on rêve d'aimer


Parchemins : 171
ici depuis : 28/07/2015
Age : 40
Maison / Profession : Professeur de musique à Poudlard
Pink symptoms : Devient une femme (avec tout l'attirail et les problèmes que ça inclu) lorsqu'il s'énerve de trop au mauvais moment.

MessageSujet: Re: Everybody wants to be a cat ± ft. Lewis   Dim 16 Aoû - 21:43

❝ Everybody wants to be a cat ❞





30 Août ♦ À quoi penses-tu ? -Je pense au premier baiser que je te donnerai. 
Feat Lewis
C'est vrai, il est forcé de l'avouer qu'il l'aimait son chat. Bien que teigneux quand il n'a pas sa nourriture ou bien sa boite de thon. S'il n'a pas à manger, tu peux être sur qu'il va être désagréable jusqu'à ce qu'il l'ait. Mais malgré ses airs teigneux, il l'adore son chat parce que ça lui fait de la compagnie et qu'il préfère celle de Berlioz à celle de ses grands-frères con comme la lune. Enfin, ils ne sont pas cons, ils sont juste très chiants. Mais rien ne vaut ta compagnie et c'est pour ça qu'il était venu chez toi en mode ninja car il n'avait pas prévenu qui que ce soit. En tout cas, il aurait bien aimé que tu es le poil qui s'hérisse quand tu t'énerves, t'aurais eu la panoplie complète. Sacha se retenait de se moquer à cette idée, c'était déjà assez dur de ne pas rire en te voyant manger tes croquettes alors ce n'était pas la peine d'en rajouter. Il soupirait doucement en t'entendant. Tu tenais vraiment à lui faire manger des croquettes, hein ? Et bien, il va profiter de pouvoir encore y échapper parce qu'à force, il allait tomber en panne d'excuse.

« Oh, ça ne presse pas tu sais ... » Tu tiens absolument à le rendre malade avec tes croquettes en faites ? Avoue, c'est ça. Oui, parce que manger ces choses, ça pourrait très bien le rendre malade. Il est habitué au bon petit plat fait avec attention tu vois ? Et pas des espèces de morceaux de viandes mélangé avec de la poudre d'on-ne-sait-trop-quoi. Il haussait simplement les épaules à ton affirmation. Si tu dors 17h par jour, ça ne va peut-être pas le faire. « Hum si tu le dis. Mais pour aujourd'hui, tu vas dormir comme tout le monde, c'est-à-dire ce soir parce que je compte bien te faire sortir. »

Avec le petit sourire satisfait qui va avec s'il vous plaît. Un sourire qu'il a rapidement perdu d'ailleurs. Parce que hamster de mes deux lui avait mordu le doigt. En quel honneur s'il vous plait ?! Il lui avait juste grattouillé la tête, il n'avait rien fait de mal. Mais ce n'était pas un hamster capricieux qui allait le faire sortir de ses gongs non plus. Et puis, ce n'est pas pour tout de suite qu'il allait pouvoir sourire de nouveau puisqu'il t'avait vu dévaler les escaliers. Oh non mais t'en fais pas pour son doigt, limite il s'en occupe plus en te voyant bouffer la porte. Cela dit, vu comment tu l'avais embarqué dehors, il n'y avait pas de soucis. Ça c'est sur même puisqu'il avait pas eu le temps de comprendre qu'il était passé de dedans à dehors en moins de deux secondes.

« Oh non, t'en fais pas, ça va passer. C'est pas si grave. Tu peux m'expliquer comment tu as réussi à faire tomber une casserole de cette taille sur ton orteil ? » Il avait envie de rire mais il se retenait. Manquerait plus qu'il te vexe. C'est pour ça qu'il avait le sourire en faites, parce que c'était le prémisse  au gros fou rire mais qu'il se retenait. « Oui mais ça veut dire aussi prendre des responsabilités et supporter des sales gosses. Musique, je vais faire chanter les petits sorciers. J'aimerais bien leurs faire chanter du Disney, ça serait marrant. » Et il est fier de sa bêtise en plus puisqu'il en rigole avant de reprendre. « Tu emmène tes petits monstres à Poudlard ? Ça va être mignon tiens avec tous les chats qui traînent dans l'école. »

C'était amusante cette fameuse année de décalage, pourquoi ce n'est pas lui qui l'aurait ? Tout ça parce qu'il est petit hein ? Mais dans tout ça, il n'avait même pas tilter qu'il avait arrêté de sourire. Parce qu'il s'était perdu dans ses pensées en faites. Sacha était en train d'élaborer toute sorte de stratégie pour éviter de péter les plombs. Avec les élèves en plus... C'est définitivement pas une bonne idée d'avoir accepter ce poste de professeur. Il y réfléchissait en fixant ce nuage. Il ressemblait à une grosse barbe-à-papa, c'était marrant mais cinq minutes. Là, ça faisait des mois qu'il était ici et ça ne l'amusait plus. C'est à ta question qu'il était retourné sur terre et qu'il se faisait plus attentif. Il a manqué de s'étouffer d'ailleurs. Euh là … Il ne sait pas trop s'il doit te le dire parce que déjà que c'est compliqué alors en plus, si ça te fait fuir, c'est mort ! Il n'a pas envie de le dire.

« Nuage ? Hum … Non pas à ma connaissance. Pourtant j'étais prêt de l'explosion, je devais interroger le directeur de l'usine mais non... J'ai rien. » Est-ce qu'il fait un bon menteur ? T'as le droit de dire non, bien sûr parce que vu la tête qu'il tirait, il puait le mensonge à trois kilomètres. Et il espérait que ça ne te donne pas envie de lui lâcher la main parce qu'il te ment mais faut le comprendre aussi. Tu ne lui disais rien à propos de tes sentiments et en plus, s'il te disait qu'il devenait une femme en cas de coup de calgon, t'aurais encore moins envie parce que tu serais perdu. Donc voilà, il préfère mentir.
made by ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Lewis C. Bulstrode
My way will be choosen soon


Parchemins : 34
ici depuis : 08/08/2015
Maison / Profession : Infirmier à Poudlard
Pink symptoms : Ca peut paraître étrange, mais se prend pour un chat, avec les miaulements, les frottements et les ronronnements

MessageSujet: Re: Everybody wants to be a cat ± ft. Lewis   Mar 18 Aoû - 0:10

❝ Everybody wants to be a cat ❞





30 Août ♦ À quoi penses-tu ? -Je pense au premier baiser que je te donnerai.
Feat Lewis
« Bon, bah comme tu voudras. Mais tu n'y échapperas pas ! » Ca en gros ça veut dire qu'il pourra très bien te prendre par surprise, il en glissera dans un p'tit plat discrètement tu vois... Oh il en est bien capable, tu le connais ton Lewis hein ? « Tu sais que je déteste le noir Sacha... Donc même si tu me fatigues un maximum en me faisant faire le tour de la ville je dormirais pas... »

Moui, c'est une évidence, il s'est résigné à ne plus dormir ça fait plus de 20 qu'il passe de mauvaise nuit, ou des nuits très courtes... Alors y a pas trente-six solutions, c'est la journée qu'il dort. Comme les hamsters ! Ils dorment la journée et  font de la roue le soir... Sauf que lui il fait pas de la roue, il bosse, ou il mange, ou il regarde la télé. Enfin bref voilà ! Tu le feras pas changer à moins que tu luis achètes une veilleuse, note qu'il  a pas encore pensé à cette idée, ou bien que tu dormes avec lui. Parce que petit quand il avait son chat dans ses bras il dormait bien le soir ! Sauf que depuis qu'il est mort bah... C'est bien plus compliqué ! Mais bon il va pas venir vers toi comme une fleur en te disant 'bah tu vois pour dormir j'ai besoin de quelqu'un dans mon lit donc vient s'il te plaît' non décidément, non. Ca se fait pas. Puis même tu crois qu'il oserait ? Déjà qu'il ouvre pas sa bouche pour parler de ses sentiments, alors dire ça c'est plutôt impossible.

Mais bon en attendant il était plus occupé à fixé ton doigts méchamment bouffé par son hamster. Comme quoi toi et les hamsters ça le fera jamais ! Promis il te le soignera ton petit doigt. C'est con mais toi quand tu te fais la plus petite blessure il prend ça pour une urgence, mais par contre quand c'est quelqu'un d'autre c'est limite s'il l'envoit pas chier tu vois ? L'amour ça vous fait faire des choses bizarres...

« Mais si c'est grave ! Il t'a mordu jusqu'au sang ! Pour moi c'est grave... Et pour la casserole, disons que le fatigue y est encore pour quelque chose, si je me souviens bien je voulais me gratter la tête sauf que mes deux mains étaient prises et j'avais oublié ce détail, j'ai lâché la casserole pour me gratter la tête... Je crois que j'avais dû choper une puce ce jour-là ! Enfin bref... » Oui parce qu'il peut avoir des puces... Enfin les humais normaux peuvent avoir des puces mais bon on va passer ce détail parce qu'il sent que tu vas te foutre de lui en beauté ! « Oh tu sais ils ne sont pas si insupportables que ça ! Peut-être les Serpentards mais ça c'est pas tellement une nouveauté, et encore la plupart son très agréables. Du Disney ?  Bah pourquoi pas tient... Ils devraient connaître par cœur, ça te ferait moins de boulot. » Mais du coup tu lui fis perdre son sourire lorsque tu disais qu'avec les chats les hamsters feraient pas long feu, dit pas des horreurs pareilles ! « Hey ! Ca fait un an que je les emmène je vois pas pourquoi il y aurait un soucis cette année... Puis le premier chat qui approche je le feule et il s'en va direct ! »

Imagine la scène quoi... Lewis versus le chat... Ca a quelque chose d'épique quand même. Enfin bref là il te parlait du nuage rose qui rendait la vie dure à tout le monde, mais visiblement pas à toi... Mais tu avais un ton bizarre et un visage tout pareil... Mais bon, il captait pas le mensonge du coup il haussa la épaules.

« Ah d'accord. Bah c'est tant mieux pour toi si tu n'as rien. »

Bah ouais quand même si t'as été évité ! Il pensait pas ça possible vu que le nuage s'en prenait quasiment à tout le monde. Enfin bref, le sujet est clôt ! Maintenant fallait faire les boutiques. C'est pour ça qu'il te guidait, il connaissait le chemin par cœur. Oui parce que figure toi qu'il veut se rendre au chemin de Traverse, y a de tout là-bas, c'est un peu le Paris des sorciers, avec toutes les boutiques ! Et pour se rendre il y avait plusieurs méthodes, la cheminette, le transplanage ou passer par le pub. Lui il préfère le pub. Déjà parce qu'il a pas de cheminée, et après que la magie chez les moldus est interdite. C'est pour ça qu'il guidait, le chemin fut un peu long mais le pub se fit rapidement voir. Il y entra en te tenant toujours aussi fort la main... Ici vaut mieux pas venir seul parce que les gens sont bizarres... Il prit la porte de derrière et la ferma et te lâcha la main pour prendre sa baguette et tapoter sur les fameuses briques qui permettaient d'accéder au Chemin, ça l'avait toujours fasciné cette méthode ! Sauf que là il s'est trompé de briques, c'est pour ça qu'il avait fait une grimace avant de te regarder...

« Hm... J'ai pas une très bonne mémoire... J'ai du me gourer sur une brique, tu veux pas faire... ?
made by ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Sacha G. Redheart
Enfant on aime rêver, adulte on rêve d'aimer


Parchemins : 171
ici depuis : 28/07/2015
Age : 40
Maison / Profession : Professeur de musique à Poudlard
Pink symptoms : Devient une femme (avec tout l'attirail et les problèmes que ça inclu) lorsqu'il s'énerve de trop au mauvais moment.

MessageSujet: Re: Everybody wants to be a cat ± ft. Lewis   Mer 19 Aoû - 22:36

❝ Everybody wants to be a cat ❞





30 Août ♦ À quoi penses-tu ? -Je pense au premier baiser que je te donnerai.
Feat Lewis
« Pourquoi tu tiens tellement à m'en faire manger ? » Sous-entendu de cette phrase étant : je n'ai pas envie d'être malade. C'est vrai qu'après tout, la nourriture pour animaux c'était … Pour les animaux donc pas pour les humains et c'est pour ça qu'il ne voulait pas en manger. C'était sadique de ta part de vouloir le pousser à y goûter. Il ne va pas t'inviter à un dîner si tu piques la nourriture du chat. Surtout Berlioz, piquait la nourriture de son chaton conduirait à une bataille épique entre un chaton et un chat-humain. « Et bien, je resterais avec toi ce soir et je te mettrais une veilleuse. Parce que tu ne vas pas pouvoir dormir à Poudlard le jour donc il faut que tu prennes un rythme quand même... »

C'était peut-être une évidence, il était tout aussi au courant de ta phobie du noir mais il ne pouvait pas se résigner à te laisser sans sommeil. Sinon, tu allais sûrement lui faire regretter de t'avoir emmener avec lui dans cette folle balade. En tout cas, elle commençait plutôt mal. Entre toi qui t'étais vautré dans le couloir contre la porte et lui qui se fait mordre par ton nouveau hamster, on est très bien partie. Enfin pour lui, ce n'était pas si grave, il s'inquiétait plus pour ta tête et ton manque de sommeil plutôt que pour son doigt qui s'est sortit d'un combat épique entre lui et ton hamster. Il n'aime définitivement pas les hamster. Peut-être parce qu'il trouve ça trop mignon pour que ça soit totalement innocent vois-tu ? Non-non, il n'y a rien à faire, il préférait d'avantage les chats. C'est bien dommage que tu n'es pas voulu en reprendre un d'ailleurs, c'est bien plus facile à s'occuper un chat plutôt qu'une tonne de hamster dodu. Non, c'est certain qu'il ne t'imagine pas lui demander de dormir avec lui. Même Sacha, quand il t'as proposé tout de suite, il n'a pas eu d'arrière pensée. Il pensait juste rester à ton chevet jusqu'à ce que tu t'endormes. C'est con quand même comme situation.

Tout aussi con que son doigt qui était prit en otage par tes mimines alors qu'il t'a bien dit que ce n'était pas si grave que ça. C'est pas comme s'il s'était fait mordre par un centaure non plus. Enfin, ça l'attendrissait de te voir dans tout tes états pour un petit bobo comme ça donc il se laissait faire. De toute façon, ce n'est pas comme si tu lui laissais le choix.

« Je vais m'en remettre, c'est juste une petite morsure. Et puis il n'est pas resté accrocher à mon doigt. » Il aurait pas eu l'air con si le hamster serait resté accroché à son doigt en le mordant quand même. « Tu vois ! Tu as besoin de dormir et ne me dit pas le contraire. Lâcher la casserole pour te gratter, franchement ... » Il était mitigé entre la colère et le rire. C'est pour ça que ça ressemblait à une espèce de patté son rire parce qu'il essayait de l'étouffer pour que ça passe un minimum sérieux mais non, il n'y arrivait pas. T'avais décidément de drôle de façon de te blesser quand même. « Ce n'est pas le fait qu'ils vont être insupportable. Enfin si mais c'est surtout parce qu'ils vont me mettre les nerfs en vrac. Une comédie musicale Disney, ça serait trop bien. Tu ferras Thomas des Aristochats. » Et là, il n'a pas pu s'empêcher de rire. Il te voyait bien avec ton petit nœud papillon bleu pour faire O'Malley tiens. Et même quand tu semblais te rebiffer contre lui parce qu'il avait prédit une mort sans pitié de tes hamsters, il riait aussi. « Wouah, un combat de chat pour défendre des hamsters, j'ai bien envie de voir ça ! »

Il en se moque absolument pas de toi, promit ! C'est juste qu'il a déjà la scène en tête et qu'il faut l'avouer, il s'est fait un sacré sketch dans son esprit. Mais bon, il n'allait pas continuer à te titiller sur toi et tes boules de gras. Il préférait vaquer dans ses pensées en regardant le gros nuage. En plus, il a l'impression qu'il devient de plus en plus gros chaque jours, comment ça se fait ça ? Et, est-ce que les symptômes vont empirer s'il reste ? Finalement, pour un ancien journaliste, il ne savait pas grand chose. Sacha avait du d'ailleurs mentir sur le fait qu'il avait été contaminé parce que …. Bah parce que c'était la grosse honte tout simplement. Le truc qui lui a pourrit son enfance et ses années scolaires, c'est revenue en pire avec ce nuage donc non, désolé, il préfère largement mentir. Parce qu'il aurait bien trop peur que tu te moques de lui. C'est pour ça qu'il était un brin soulager que tu ne cherches pas plus loin. Il en soupirait même discrètement comme pour décompresser. A la place, il préférait te suivre jusqu'au Chaudron Baveur pour pouvoir passer le mur de brique qui mène au Chemin de Traverse. Il n'y a personne de louche dans cette auberge. Bon, peut-être le bonhomme encapuchonné dans le fond de la salle mais t'as qu'à te dire que c'est Aragorn sans sa pipe qui pique un somme. Face au mur, il te regardait faire en attendant sagement mais visiblement, t'avais fait une boulette dans le code. Pourtant non, enfin il ne lui semble pas t'avoir vu te tromper.

« Tu me demandes ça à moi alors que tu sais que j'ai la mémoire d'un poisson rouge. » Il n'avait pas pu s'empêcher de rigoler doucement avant de sortir sa baguette et de tenter à son tour. Mais non, ça marche toujours pas parce que le nuage a décidé de lui faire un doigt d'honneur. « Oh... D'accord, bah on va essayer autrement alors. » Et voilà qu'il tape les briques dans le sens inverse à d'habitude et là, ça marche. Ouai, parce que maintenant, faut réfléchir énormément pour si peu tu vois. Il avait reprit ta main par bonne habitude et il t'avait entraîné avec lui. Direction, l'animalerie. Y a rien d'autre qui l'intéresse en faites et puis, t'avais peut-être besoin de nourriture pour tes petits monstres … Ou alors pour toi.
made by ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Lewis C. Bulstrode
My way will be choosen soon


Parchemins : 34
ici depuis : 08/08/2015
Maison / Profession : Infirmier à Poudlard
Pink symptoms : Ca peut paraître étrange, mais se prend pour un chat, avec les miaulements, les frottements et les ronronnements

MessageSujet: Re: Everybody wants to be a cat ± ft. Lewis   Dim 23 Aoû - 13:29

❝ Everybody wants to be a cat ❞





30 Août ♦ À quoi penses-tu ? -Je pense au premier baiser que je te donnerai.
Feat Lewis
« Bah... Pour que tu puisses découvrir de nouvelles choses ! C'est toujours intéressant de découvrir de nouveaux plats non ? » Mais ne t'en fait pas tu ne seras pas malade, il a toujours un système digestif d'humain donc il pouvait tomber malade hors depuis le temps qu'il en mange il aurait déjà du en subir les conséquences ! Mais aussi con que cela puisse paraître la nourriture des animaux n'est pas dangereuse pour des humains ! Mais t'en fait pas ton chaton n'aura pas à subir le vol de croquette. « Oui … bah... A Poudlard tu pourras pas être avec moi alors ne m'habitue pas à t'avoir à mes côtés toute la nuit parce que j'aurais encore plus de mal à dormir... Alors ne t'en fait pas, je me débrouillerais comme d'habitude... »

Oui voilà, il s'est toujours débrouillé tout seul.. Il ne voulait pas changer ça parce que ça changerait toute ses habitudes, et puis tu ne pourras pas éternellement veiller sur lui tout les soirs. Il n'y aurait qu'une seule manière que tu puisses rester avec lui toute les nuits mais... Ouais non, c'était compliqué de t'avoue tout ça, tu vois de quoi je veux parler hein... Mais breeeeef ! C'était pas ça le sujet, du moins pas dans les paroles parce que dans son esprit il s'imaginait déjà dormir tout les soirs avec toi, et ça lui donnait un gros sourire de béat, heureux d'être heureux tu vois ? LE genre de sourire qui fait dire aux autres « mais pourquoi il sourit comme un idiot ? ». Donc il souriait juste bêtement en te regardant toi et ton doigt meurtri par un hamster un epu trop dodu et confiant. Bon il n'allait pas engueuler un hamster parce que... Bah parce que ça s'engueule tout simplement pas, c'est pas comme si ça comprenait vraiment quand on l'engueule, c'est pas un chat ou un chien. Du coup il rattrapait ce petit moment en te chouchoutant peut-être un peu trop pour ce que c'était cette blessure mais bon ça lui fait plaisir d'avoir une raison de te tripoter ! Et on parle pas de tripoter, tripoter hein ? Juste te toucher la main !

« Oui mais un hamster ça fait mal avec ses deux p'tits quenottes là … Moi une fois il est resté accroché à mon doigt ! » et c'est là qu'il te montra son petit doigt de la main gauche qui avait une petite croute qui te prouvait ce petit incident. « Bah quoi... Ca arrive à tout le monde de se gratter non ? » Ouais mon c'est pas de l'argument ça mais … il avait pas mieux sous la main en fait ! « Bah c'est pas grave s'ils t'énervent... Tu te calmes. Je vois pas pourquoi tu t'en fait toute une histoire de ça Sacha, ça ira parfaitement bien ! Oh bah moi je suis pas contre jouer Thomas... Je chante plutôt bien aussi. Mais toi tu ferais qui ? » Bon il a déjà l'idée que tu fasses Berlioz tu vois mais si tu réponds Duchesse je crois qu'il va rigoler ! « Je me suis déjà battu contre des chats en plus... Je dois avoir une odeur de chat maintenant... Du coup j'attire des femelles des fois.. Et les mâles ils se battend avec moi. »

Rien que de l'imaginer se promener avec des chattes derrière lui ou bien de mâles avec des envies de bagarres ça a quelque chose de marrant ! Mais imagine toi la scène, ton imagination ne fera jamais mieux que la réalité, parce que si tu voyais ça marrant, ce qui était vrai, dit toi qu'en réalité ces genre dix fois plus marrant ! Mais bref, assez parler de chat, maintenant on parle de barbe à papa, oh pardon de nuage rose... Et de symptôme que toi tu as évité... Bah écoute tant mieux pour toi mais Lewis a quelque doutes parce que personne n'a été épargné et toi... Enfin bref il n'a pas continué le sujet. Vous aviez des boutiques à dévaliser ! Sauf qu'il a eut un soucis techniques avec le mur de briques et il a demndé à ce que tu viennes à son secours !

« Bah... Ouais... T'as toujours un tour dans ta poche alors bon j'me suis dit pourquoi pas... Puis j'allais pas demander au gars encapuchonné qui me fait peur. Alors oui, toi , poisson rouge, aide moi. » Dis donc ça fait beaucoup de justificatif pour des simples briques... Mais il est bavard ton ami alors bon quand on le lance dans un sujet tu penses bien qu'il s'y met à fond ! Mais passons, tu avais réussit à passer ce mur de brique. «  Bah j'ai bien fait de te faire confiance ! »

Ouais voilà donc dit plus que tu as une mémoire de poisson rouge parce que tu peux te surpasser mon char Sacha. Mais bref comme tu disais, direction l'animalerie ! Une fois dedans Lewis semblait être au paradis. Il adorait les animaux et sans étonnement il allait voir les chats, il les aimait toujours autant même s'il n'en avait plus. Il se 'lia' d'amitié avec une jolie minette toute blanche qui ne cessait de miauler. « Bah tient, Duchesse ! Si Berlioz a besoin d'une maman... » Bah en plus elle était belle comme duchesse, c'était à tenté. Mais il doutait que tu supportes un second chat, surtout un adulte et un bébé ça s'entend pas très bien... Mais bon finit les chats ! Maintenant ce sont les hamsters vers qui il allait et il resta dix grosses minutes devant à tous les fixer. « J'ai envie d'en prendre un autre... »
made by ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Sacha G. Redheart
Enfant on aime rêver, adulte on rêve d'aimer


Parchemins : 171
ici depuis : 28/07/2015
Age : 40
Maison / Profession : Professeur de musique à Poudlard
Pink symptoms : Devient une femme (avec tout l'attirail et les problèmes que ça inclu) lorsqu'il s'énerve de trop au mauvais moment.

MessageSujet: Re: Everybody wants to be a cat ± ft. Lewis   Mar 25 Aoû - 18:01

❝ Everybody wants to be a cat ❞





30 Août ♦ À quoi penses-tu ? -Je pense au premier baiser que je te donnerai.
Feat Lewis
« Ouai mais non. Puis des croquettes pour chat, ce n'est pas vraiment ce qu'on peut appeler un plat. C'est un plat pour … les chats. » Merci Captain Obvious pour cette magnifique comparaison. C'est sûr qu'on n'aurait pas réussi à devenir tout seul. Tu pouvais lui dire tout ce que tu voulais au sujet des croquettes, Sacha n'était pas plus convaincu que ça. Il faut dire qu'il n'en connaissait pas beaucoup des personnes qui mangeaient des croquettes juste pour leurs bons plaisirs. Il n'a rien contre à ce que tu manges des croquettes, c'est ton kiff après tout, mais ne l'embarque pas là-dedans, ce n'est pas un chat ! Il a rien d'un chat, il va très bien, il ne se roule pas par terre, tout va bien. Enfin là, comment dire … Difficile, tu l'avais blesser ? Vexer ? Peut-être un peu des deux ? Parce que tout ce qu'il venait de comprendre, c'est qu'il était de trop. « Bon très bien. ».

Ça veut tout dire, c'est le très bien qui disait que tu l'avais déçu. Enfin pas déçu mais blessé surtout. Il ne pensait pas à mal, juste faire comme de bons amis ferait à savoir se mater un film pour se donner le sommeil. Mais non, au lieu de ça, il s'était réfugié sur lui-même. Sacha avait comprit que tu ne voulais pas de sa compagnie par question d'habitude. Tu étais très fort cela dit pour ce qui était de le blesser intérieurement. Alors non, il n'avait pas d'arrières pensées quand il avait dit ça, il voulait juste te rendre service et ça lui aurait assurément plus. Parce qu'il s’ennuie tout seul et même Berlioz n'arrive pas à le consoler, c'est pour te dire ! Il arrivait tout juste à sourire en te voyant sourire bêtement. C'est dommage que le nuage ne l'ait pas doté de la capacité à lire dans les pensées parce qu'il aurait arrêté de faire la bouille. Et puis, il ne pouvait pas faire grand chose, tu avais pris son doigt en otage à cause d'une agression de hamster donc il ne pouvait même pas aller enterrer sa déception dans un coin de ruelle. Tente, tente de te rattraper parce que là... Là tu lui avais foutu le moral à zéro et il avait juste envie de repartir tout seul du coup.

« C'est surtout lorsqu'ils restent accroché au doigt que ça fait mal en faites. Comme s'ils avaient peur de lâcher. » Oui parce que sinon, s'ils faisaient que pincer, ça ira encore. Les souris, ça faisaient pareil. Ça restait un moment à te grignoter le doigt si t'avais le malheur de le poser sur les barreaux de la cage mais ça ne faisait pas mal. Sauf si elles restaient accrochées dessus. Mais bon, en voyant le tiens, on aurait dit deux blessés de guerre en train de comparer leurs doigts comme trophée. « Et tu les gardes encore malgré qu'ils te mordent ... » Tout son amour pour les hamsters dans une seule phrase. Cela ne l'avait pas empêché de reprendre sur un autre sujet. « Oui mais pas en tenant une marmite dans les mains. » Disons que les gens pensent que leurs mains sont occupées en général. Et puis si t'avais vraiment envie de te gratter, vu que tu fais le chat, t'aurais pu te frotter à un mur. Enfin Sacha ne comprenait pas trop ce qui t'est passé par la tête ce jour-là en faites. Dommage que le calme soit la chose la plus compliquée chez lui parce que ça l'aiderait beaucoup de réussir à garder son calme. « J'en fais pas tout une histoire, c'est plus compliqué que ça peut paraître, enfin bon. Non, je ne ferais personne, juste celui qui vous regardes. Au meilleur des cas, qui vous aide caché quelques parts. » Et non cher Thomas O'Malley, il ne répondra pas Duchesse, il n'avait plus envie de répondre ça d'ailleurs. A la place, il avait préféré rire de nouveau en t'entendant raconter tes exploits sur les chattes et chats divers et variés. Mais fais gaffe quand même à ce que tu dis parce qu'il pourrait très bien comprendre de travers … Chose qu'il avait fait d'ailleurs. « Oh … Je vois. Et bien, utilise du poivre, il paraît que c'est un bon répulsif. Ou bien un bon gros sceau d'eau dans la tronche. »

Le sceau d'eau, c'est lui qui s'en charge, t'inquiète. Mais en tout cas, il avait reprit le sourire. Il fallait tout de même qu'il évite de s'énerver, ça serait assez con qu'il plombe son mensonge genre cinq minute après l'avoir dit. Il préférait ne plus faire attention à ces idées noires qui s'étaient immiscées dans son esprit. C'est pour ça qu'il souriait de nouveau, un peu plus timidement que tout à l'heure peut-être. Pourtant, le sujet était pas si terrible, c'était le nuage rose. Enfin un sujet où il a préféré prendre un Joker et le passer parce que ce nuage alors, c'est bien un boulet depuis qu'il est apparût. Non-non, à la place, il devait ouvrir le mur de brique. Le mur de brique qui avait l'air de déconner aussi à cause du nuage parce qu'il a fallu qu'il tape le code à l'envers pour qu'il marche. « Non-non, pas lui là-bas, il me fait peur aussi. Je n'aurais pas toujours un tour dans ma poche comme tu dis. Et là, c'était vraiment du hasard, ce nuage fait faire n'importe quoi, même aux passages. »... Il est modeste, ouaip. Ou alors légèrement hypocrite mais le connaissant, c'est vraiment pas pure modestie qu'il dit ça. Il ne voulait plus traîner, il voulait aller voir l'animalerie en espérant très fort qu'il ne cédera pas pour acheter un autre animal. Il s'est tenu quand même jusqu'ici. C'était sans compter que tu lui présentes une belle chatte blanche. Bah forcément, ça va de pair. Du coup, il la regardait avec attention. « Qu'est-ce qu'elle est belle … Mais ce n'est peut-être pas une bonne idée de la mettre avec Berlioz, ils vont peut-être pas s'entendre, hein ? » Il était surtout en train de se trouver une excuse pour ne pas la prendre. Enfin cela dit, t'étais partie avec tes hamsters donc il était seul dans son choix. Il la prend ? Il ne la prend pas ? Il ne savait vraiment pas en faites. Alors il s'était éloigné d'elle pour ne pas qu'elle lui fasse les yeux doux pour le faire céder. Bah tiens ! Toi aussi t'as le même problème. « T'as encore de la place au moins ? ». Sinon t'as plus qu'à acheter la cage avec.
made by ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Lewis C. Bulstrode
My way will be choosen soon


Parchemins : 34
ici depuis : 08/08/2015
Maison / Profession : Infirmier à Poudlard
Pink symptoms : Ca peut paraître étrange, mais se prend pour un chat, avec les miaulements, les frottements et les ronronnements

MessageSujet: Re: Everybody wants to be a cat ± ft. Lewis   Dim 30 Aoû - 14:21

❝ Everybody wants to be a cat ❞





30 Août ♦ À quoi penses-tu ? -Je pense au premier baiser que je te donnerai.
Feat Lewis
Lewis n'avait pas continué cette discussion pour la simple et bonne raison qu'il avait vu dans tes yeux et entendu dans ta voix qu'il t'avait vexé... Il vexe toujours. Un de ses défaut est de dire toujours ce qu'il pense et … oui c'est très dérangeant lorsque tu dis vraiment TOUT. Mais là il y était peut-être aller trop fort... Enfin pas peut-être. Il avait été trop dur avec toi alors qu'il savait pertinemment que tu étais un jeune homme qui pouvait vite être triste et lui idiot qu'il est s'amuse à te dire qu'il se débrouillerait sans toi parce qu'il a l'habitude d'être seul. Mais il avait besoin de toi, mais il est trop orgueilleux pour avouer ce manque. Puis surtout il est trop … réservé sur ses sentiments pour tout t'avouer. Alors comme pour se faire pardonner il était venu embrasser ta petite joue, sans dire plus. Parce que tu comprendrais tout seul pourquoi il faisait ça. Il le faisait déjà quand vous étiez enfant, tu n'auras sûrement pas oublier cette jolie méthode de se faire pardonner en silence. Ca avait un côté romantique cela dit... Bien que vous ne soyez juste amis et que les gens autour vous regardait comme des mutants. Ca l'épatera toujours l'intolérance des gens face à ceux qui sont un peu différent...

« Bah des petites bêtes de genre une chute d'un mètre ça peut fracasser leur petits os alors oui ils s'accrochent comme des dingues pour ne pas tomber... Même si la hauteur est de 4 centimètre... Mais la plupart du temps c'est parce que ils aiment le goût du sang ! » Termina t-il avec une petit voix tirée d'un film d'horreur. Ouais bon un hamster vampire ça fait pas très peur mais tu vois lui ça le faisait marrer en fait. « Je les aime beaucoup ces boules de gras... » Avec sa petite voix on aurait dit un gamin en train de défendre une cause, il avait même la bouille avec les lèvres qui ressortaient tu vois, comme les gamins qui boudent aussi. Il ne relança pas le sujet sur la casserole et le pied parce que tu trouverais toujours un moyen de dire qu'il avait été idiot sur le coup, et comme il n'aime pas se faire réprimander le bougre il se taisait. Du coup maintenant on parle des Aristochats, les sujets vont et viennent avec ces deux-là. « Pourquoi c'est plus compliqué que ça en a l'air ? Et c'est nul... on aurait pu faire un très joli couple ! » Bah ouais, O'Malley et Duchesse c'est la base... Comme Lewis et Sacha qui pourraient faire un très beau couple. Les seules personnes qui ne savent pas que Lewis aime Sacha sont Lewis et Sacha, malheureusement. Mais bref, là il parlait de chattes et de chats et toi tu semblais plus que perturbé par le sujet en fait... « Je vais pas m'en prendre à des chattes quand même... Enfin j'veux dire, à la limite je les feule et elles s'en vont... »

Bah ouais, il va pas les asperger de poivre ou les arrosé à coup de sceau d'eau quand même... Cela dit si des blondasses lui courent après il utilisera tes méthodes ! Mais là il se rendait dans le chemin de Traverse avec son cher chaton qui sauva la mise en ouvrant le passage et là c'était direction l'animalerie où il remarqua d'ors et déjà une jolie Duchesse qui semblait aussi t'avoir tapé dans l'oeil. Les chats majestueux ça fait toujours son effet ! « Si c'est une femelle et lui un bébé peut-être qu'elle aura l'instinct maternel, et si non, bah ça sera pas facile de vivre avec les deux, tu fais comme tu veux, chaton. » Bah c'était l'occasion de ressortir ce surnom après de nombreuses années. Puis il aime bien t’appeler comme ça, tu as une bouille de chaton apeuré, c'est pour ça qu'il t'aime, il te trouve à tomber ! Puis aussi ton caractère... Enfin l'amour ça s'explique pas... Mais là il était préoccupé par le hamster tout roux et blanc, assez dodus, qu'il trouvait sacrément mignon d'ailleurs. Il glissa son doigt et ce fut le premier à s'approcher, sns mordre le doigt ! « Oh oui ma cage est immense, c'est une cage à lapin en fait, et j'ai qu'une dizaine de hamsters, ils ont largement la place... Mais je crois que je vais le prendre... » Ouais il aime ce hamster. Ce qui l'a convaincu ? Les ronronnements qui se sont mis à se faire entendre, quand il est heureux ou charmé bah.. il ronronne. Il se redressa pour faire face à la vendeuse qui le fixait avec des yeux globuleux. C'est la première fois qu'elle entend un homme qui ronronne en fait... Lewis se sentit gêné et fit tout pour arrêter les ronrons avant de s'éclaircir la voix «  Je prend le hamster roux et blanc ! »

Bah voilà il avait craqué ! En attendant que la femme lui prenne son hamster il était revenu vers toi.

« Tu l'as prend la minette au final ? Ou non ? »
made by ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Sacha G. Redheart
Enfant on aime rêver, adulte on rêve d'aimer


Parchemins : 171
ici depuis : 28/07/2015
Age : 40
Maison / Profession : Professeur de musique à Poudlard
Pink symptoms : Devient une femme (avec tout l'attirail et les problèmes que ça inclu) lorsqu'il s'énerve de trop au mauvais moment.

MessageSujet: Re: Everybody wants to be a cat ± ft. Lewis   Mer 2 Sep - 18:38

❝ Everybody wants to be a cat ❞





30 Août ♦ À quoi penses-tu ? -Je pense au premier baiser que je te donnerai.
Feat Lewis
Non, il était préférable de ne pas la continuer en effet car tu en avais fais assez comme ça pour le moment. Si tu penses que c'est le fait qu'il soit vexé, pourquoi pas ? De toutes façons, ça ne pouvait être rien d'autre. Et puis, ça avait visiblement été assez clair pour que tu comprennes mais à quoi bon ? Ça n'allait rien changer de toutes manières, ni même te faire changer d'avis, tu voulais être dans ton petit cocon à toi sans personne pour te déranger. Alors oui, c'était blessant, il est si parasitaire que ça ? C'est étonnant à quelle vitesse les idées noires et la colère pouvaient débouler à une allure folle. Et puis finalement, il avait eu ce petit baiser sur sa joue. C'était rien, -enfin si pour les autres c'était monstrueux parce qu'ils savaient pas pourquoi faisais ça et ça y est, c'était tout un cinéma- mais pour lui, ça faisait beaucoup. C'était un peu ta façon de le soigner moralement après ce genre de boulette. Il bougeait pas d'un pouce, l'air ailleurs mais pour autant, ça ne l'empêchait pas de sourire presque automatiquement. Bon d'accord, ce n'était pas si dur que ça finalement mais c'est bien parce que c'est toi et qu'il n'y a que toi aussi pour lui faire des bisous sur la joue.

« Ils pourraient très bien s'accrocher autrement qu'en plantant leurs crocs acérés dans le doigt.  En faites, les rongeurs, c'est des vampires, c'est pour ça que je les aime pas plus que ça. » Parce qu'il ne faisait que filer ta plaisanterie, on aurait presque pu croire qu'il t'avait cru mais, non, ce n'est pas du tout le cas. Sacha pouvait simplement sourire en voyant ta réaction d'enfant. Et oui, pauvre Lewis, quoi que tu dises, il ne va pas les aimer tes hamsters et encore moins maintenant que l'un d'entre eux a décidé de faire de son doigt un casse-croûte. Bon, faut dire qu'il a peut-être un peu exagéré aussi, ce n'est pas comme si t'héberger des mini-ours dans ta cage mais … Non, voilà, de la bonne grosse répartie quoi. Pas aussi grosse que le fois avec la casserole mais ce n'est pas qu'il voulait avoir le dernier mot, c'est juste qu'il ne comprenait pas. Il ne saisissait pas le logique de ton raisonnement ce jour-là. T'étais peut-être mal réveillé aussi cela dit, vu que tu ne dors pas et que tu refuses la compagnie ~. Bref ! A la place, il avait simplement répondu sur le sujet des Aristochats -vas savoir comment on en est arrivé là d'ailleurs- et il avait simplement répondu que non, il ne ferrait pas Duchesse. C'est pas comme si t'avais un peu plombé son envie tout à l'heure après tout. « Hum … Justement, c'est le fait que ça soit compliqué que je ne sais pas comment t'expliquer. » La bonne excuse pour ne pas expliquer justement. En tout cas, il n'avait pas répondu à ta remarque mais tu te doute bien que oui, c'était même une évidence pour lui mais bon, vu qu'il se décide pas à se décoincer, t'imagines bien qu'il ne va pas confirmer ton idée comme une fleur. Mais en tout cas, il espère. C'est bien d’espérer après tout. Il avait enfin réussi à s'enlever la mauvaise traduction de tes paroles mais bizarrement, ça avait quand même un teinte comique dans sa tête avec sa première compréhension donc forcément, il en riait doucement. « Et bien pourquoi pas, si elles deviennent trop collante. »

C'était une idée comme un autre après tout. Parce que si tu commences à faire tomber les chattes -animales-, il ne sait pas trop comment il devrait réagir à ça. Bien ou mal ? En faites, la situation serait tellement drôle qu'il n'a même pas de réponses à cette question. Alors à la place, il avait préféré te sauver vaillamment d'un mur qui faisait sa tête de mule. Bon faut dire aussi qu'il faut le deviner que c'est dans l'autre sens qu'il fallait taper le code secret depuis l'apparition du nuage farceur mais au moins, c'était réglé et vous étiez à l'animalerie donc problème réglé. Un autre problème se posait à lui : est-ce qu'il allait prendre Duchesse ou non ? Tel est la question et une excellente question même. Il n'en savait rien, il avait peur que Berlioz se fasse déchiqueter la tronche par jalousie. Mais d'un autre côté, c'est un bébé donc elle avait peut-être envie de faire sa maman ? « C'est déjà pas facile de vivre avec un seul » -Enfin deux en te comptant dans le lot mais bon, tu ne vis pas encore avec lui. Hum hum ! Bref- « Mais elle me fait de la peine à rester toute seule là. Chaton ? Ça faisait longtemps que tu ne m'avais pas appelé comme ça. » Il avait eu un petit sourire de satisfaction. Il n'allait pas faire la gueule après tout, il adorait quand tu l'appelais comme ça même s'il trouvait qu'il n'avait pas la tête d'un chat. Enfin si le nuage l'aurait pourvu d'oreille et d'une queue de chat, ok mais là … Pas de trop. Mais comme il trouvait ça terriblement mignon, et bien il ne disait rien et il en profitait. Enfin cela dit, il t'avait perdu, t'étais en admiration devant un hamster roux et blanc à te poser la même question. Ah ah ! Il se sent moins seul d'un coup. Mais t'avais été beaucoup moins hésitant que lui par contre. « Avec tes ronronnements, je l'aurais deviner tout seul. Un de plus. » La joie, un de plus qui risquait de le mordre, il voulait même pas s'en approcher ou qu'il l'approche. Et puis, il avait jeté un dernier regard à la minette. Oh il ne peut pas résister, il craque. Il va se maudire pour ça à tout les coups. « Oui, je suis faible, je craque. Mais c'est le dernier. Trois chats à s'occuper, ça commence à faire beaucoup. » Cette fois-ci il t'avait comprit dans le lot juste histoire de te taquiner et de te rappeler que oui, il t'avait entendu ronronner comme une Ferrari. Une fois que la dame t'avait mit ton hamster en boite, elle avait sortit Duchesse à son tour pour la donner à Sacha. Il était déjà en train de le câliner, il avait vraiment céder en plus de ça. Et une autre boite à ronron, une !
made by ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Lewis C. Bulstrode
My way will be choosen soon


Parchemins : 34
ici depuis : 08/08/2015
Maison / Profession : Infirmier à Poudlard
Pink symptoms : Ca peut paraître étrange, mais se prend pour un chat, avec les miaulements, les frottements et les ronronnements

MessageSujet: Re: Everybody wants to be a cat ± ft. Lewis   Lun 14 Sep - 19:56

❝ Everybody wants to be a cat ❞





30 Août ♦ À quoi penses-tu ? -Je pense au premier baiser que je te donnerai.
Feat Lewis
Ce petit baiser il espérait qu'il t'avait fait du bien et qu'il t'avait fait comprendre que tu n'étais en rien un parasite, au contraire... C'est juste que comme tu le sais, ton Lewis est une tête de mule, comme toi. Et que quand il a une idée en tête il l'a garde jusqu'au bout, alors lui il ne voulait pas t'infliger ce devoir disons... De rester à côté de lui toute les nuits juste parce qu'il a peur de ce qui pourrait se cacher dans le noir... C'est pas une vie ça, rester aux côtés d'un pauvre peureux. C'est pas ça que tu méritais après tout. Tu méritais tellement mieux que lui, parce que tu es un jeune homme formidable... Alors que lui n'a jamais fait grand chose de … bien dans sa vie... Alors bon, il voulait juste otn bien après tout. Mais il le faisait comprendre de manière plus ou moins subtile au final... Ouais il est un peu bizarre ton chaton. Enfin ton chat.

« Des vampires ? Sérieusement ? Boh... P'têtre que t'as raison. Mais c'est pas aussi maléfique que.. un chat tient ! Ca c'est vraiment mesquin ! » Le plus amusant c'est qu'il dit ça alors qu'il est lui-même un chat en quelques sortes. Cela dit Lewis n'est pas un ange non plus... Son côté chat lui va parfaitement bien. Un petit diable qu'on peut pas s'empêcher d'aimer. Un peu con-con quelques fois mais c'est pas grave parce qu'on lui pardonne sa maladresse. Enfin pardonne, à force ça devient une habitude de le voir se faire tomber des trucs sur les pieds ou bien d'autres choses. Même si quelques fois ce genre d'histoire sont à tomber par terre tellement c'est... bête. Se défoncer le petit orteil parce qu'on a envie de se gratter, c'est pas juste trop idiot ? Si hein... Bref. Ce sujet ne le tentait plus parce qu'il avait pas envie que tu te foutes de lui même si t'avais un peu commencer... Mais pas grave. Il a l'habitude de ça aussi, à force il s'fait à tout. « Mais pourtant c'est marrant d'expliquer quelque chose de compliqué ! » Croit moi c'est le pro en la matière ce bonhomme, il adore dire des trucs qui embrouillent les esprits... mais tu le sais ça hein ? « La prochaine fois j'essaierais quand même ! »

Bah écoute, si les seau d'eau glacée ça peut faire partir les femelles en rûte il va pas s'en empêcher tient ! Mais bref, là pas de femelles en rûte. Juste toi et lui face à des animaux ô combien adorable ! Toi tu observais une p'tit minette toute blanche et lui il tombait amoureux de nouveau d'un petit hamster... Hamster qu'il adopta finalement quelques minutes après. Bah écoute, un de plus ça se verra pas tellement il en a d'ailleurs... Mais toi tu hésitais drôlement à la prendre c'te minette, et lui il essayait plus ou moins subtilement de te convaincre. « Bah au pire si elle s'entend vraiment mal j'pourrais te la prendre... » Si ça peut te rendre service il veut bien s'encombrer d'un chat bien que... Bah il en a plus eut depuis la mort de osn premier et qu'il s'est jamais sentit d'attaque pour en reprendre un... Mais pour toi il serait bien prêt à en ravoir un. « Je sais bien, je me disais que ça serait l'occasion de te le redire... » Pas faux, entouré de chat c'était la bonne occasion, surenchérit des ronrons venant de sa glotte ça sonnait encore mieux !

Mais bref, maintenant lui il avait son super hamster dans sa boîte et toi tu avais finit par craquer pour la jolie Duchesse. « Tu me comptes dans l'lot dit moi ? ~ » Dit-il d'une voix suave en entendant dire « trois chats » bah ouais attend, ça l'amusait un peu que tu dises ça du coup ! Mais voilà, toi tu avais ton chat qui avait finit dans une petite cage pour le transporter et lui sa p'tite boîte dans les mains. Amoureux des animaux bonjour ! Bref. En attendant Lewis avait posé sa précieuse petite boîte sur le comptoir, enfin sur la caisse quoi, et sortit de sa poche quelques gallions et les donna à la vendeuse avant de la gratifier de son éternel sourire charmeur. « Vous êtes très aimable ! »

Bah ouais attend, une des rares vendeuses qui fait pas la gueule et qui est agréable, ça s'fête non ? Enfin lui il complimente pour fêter ça.
made by ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Sacha G. Redheart
Enfant on aime rêver, adulte on rêve d'aimer


Parchemins : 171
ici depuis : 28/07/2015
Age : 40
Maison / Profession : Professeur de musique à Poudlard
Pink symptoms : Devient une femme (avec tout l'attirail et les problèmes que ça inclu) lorsqu'il s'énerve de trop au mauvais moment.

MessageSujet: Re: Everybody wants to be a cat ± ft. Lewis   Dim 20 Sep - 19:44

❝ Everybody wants to be a cat ❞





30 Août ♦ À quoi penses-tu ? -Je pense au premier baiser que je te donnerai.
Feat Lewis
Oh, ton petit baiser lui avait fait bien plus de biens que tu ne pouvais le croire. Ça lui avait redonné automatiquement le sourire en plus d'avoir une drôle de sensation. Comme si toute sa colère et toute sa déception avaient fuit à toute allure. Non, il sait bien qu'il n'allait pas te changer les idées. De toutes manières, insister ce n'est pas son truc, il préférait ne pas chercher plus loin et digérer en silence. Mais bon, la digestion était express mais compte sur lui pour y repenser ce soir. Là, il était plutôt content ton Sacha. Vu comment c'est compliqué pour avouer les choses entre vous deux, on peut dire que ton petit baiser, c'est une prouesse et c'est pour ça qu'il n'avait pas voulu relancer le débat ou même faire sa tête de mule plus longtemps. C'était bien plus drôle de parler des hamsters et de leurs ascendants vampiriques plutôt que de rester froissé. « Donc tu avoue toi-même que tu es un peu maléfique et mesquin ? Je prend note. » Il te taquine mais d'un autre côté, ce que tu venais de dire, c'est comme si tu lui avais laissé la porte grande ouverte pour qu'il entre et pose sa pêche.

Parce que tu n'avais pas vraiment à te plaindre, il ne se moquait pas de toi... Bon, seulement un peu de temps en temps mais tu le cherchais bien aussi. Parce que le coup de faire tomber la marmite sur ton pied juste pour te gratter, faut vraiment le vouloir. Mais ne t'en fait pas, il n'allait pas t'embêter plus longtemps avec ce petit accident de rien du tout qui avait coûté la vie à ton orteil. Parce que Sacha sentait bien qu'il était en train de te gonfler en quelques sortes. Oui, tu allais être en panne d'argument avec lui, pauvre petit chat. Enfin, grand chat mais … Bon zut, on s'en fout. À la place, il fallait qu'il trouve une nouvelle feinte parce que tu voulais absolument qu'il t'explique. Non mais s'il commence à t'expliquer quelque chose de compliquer, tu sais comment ça va se finir. Mal, parce que vous allez vous perdre dans la conversation, surplus de suppositoires … Euh non, de suppositions. « T'as vraiment envie que j'essaye de t'expliquer ? Bon, pour faire simple, ou du moins essayer, disons que je ne suis pas... Enfin plus … Tout à fait pareil quand je m'énerve. Alors je ne veux pas que les élèves se moquent de moi. » Voilà, c'est ni clair, ni concis mais au moins, ça te lance sur la piste. C'est mieux que rien quand même, puis il répond à ta question comme ça. « Tu vas voir, c'est efficace. Surtout pour calmer les ardeurs. » Le « plop » qu'il fait avec sa bouche, c'est l'ultime conclusion. C'est la conclusion qui veut dire qu'il a déjà testé tu vois.

Le sceau glacé, c'est la solution de demain pour enlever tous les problèmes qui peuvent être présents avec la gente féminine. Puis s'il est avec toi, tu peux aussi compter sur lui pour leurs botter le cul. Mais ce n'était pas le cas et pour le moment, y avait tellement d'animaux autour de vous que vous allez recréer l'Arche de Noé si vous cédiez à vos pulsions. Toi avec tes hamsters, lui avec ses chats. Mais on peut dire que l'argument ultime qui lui a permit de se décider, c'est bien que tu veuilles la prendre au cas où si ça se passerait mal. En plus, ça lui donnerait une raison de squatter chez toi plus souvent. « C'est gentil mais je lui fais confiance, elle va bien s'entendre avec j'en suis sûr. ». Il savait très bien pour ton chat et c'est bien pour cette raison qu'il ne voulait pas t'embêter avec ça. Parce que bon, si tu ne t'en sens pas capable, il ne va pas t'embêter. « Oh, tu peux bien me le redire autant de fois que tu veux, tu sais. » Oh oui, c'est même certain que tu sais, il n'a pas besoin de te le dire et c'est pour ça qu'il ne perdait pas son sourire. Mais maintenant qu'il avait Duchesse avec lui et que toi, t'avais ton bout de gras anonyme pour l'instant, il n'y avait aucune raison de rester ici plus longtemps, hormis de vous laissez baver encore un peu devant les animaux.

Sacha était tout gêné en entendant ta remarque sur sa petite boulette avec ta voix suave là. Ok-ok, la prochaine fois il dit rien. Pour preuve, il cachait sa tête derrière la chatte blanche mais pas de chance, la vendeuse lui prend pour la mettre dans sa boite. Bon bah … Autant filer. « Hum … Et bien … Eh … Oui. » Il balbutiait mais bon, c'était pas de la réponse hyper approfondit non plus. Et comme il ne supportait déjà pas que sa chatte était trop loin, il suivait la petite cage. De toutes façons, il paye et il la libère aussitôt. Il ne supporte pas voir les animaux en cage. C'est pas un vulgaire bout de tissu après tout que tu fourres dans un sac, c'est vivant quoi ! Mais là, c'est le drame. Enfin au début ça allait mais c'était ton comportement avec la vendeuse qui le gênait. Alors lui, tu ne voulais pas de sa compagnie mais visiblement avec la vendeuse, ça passe easy quoi. Il était en train de bouillonner de jalousie, encore plus lorsque la vendeuse te faisait les yeux doux pour te remercier de ton compliment. Et du coup, bah … Tu vas comprendre le « changement » dont il te parlait tout à l'heure lorsqu'il était en colère. Pour commencer, il a pas manqué de la tuer du regard avec son petit sourire sarcastique mais en plus, la vendeuse ne savait plus trop quoi dire. Elle devait dire quoi, Monsieur ? Madame ? Parce que le Monsieur est devenu Madame mais intérieurement, c'est encore un Monsieur non ? « Quoi ?! Vous avez vu un fantôme, arrêtez de me regarder comme ça. » Aimable. Attend, ça va venir, il va finir par s'en rendre compte … Dans pas longtemps. Voilà, c'est fait, et il/elle est devenu pâle d'un coup et Sacha a filé se cacher dans les locaux privés. Si c'est privé, c'est pas pour rien donc bon. Voilà, la surprise, ça lui a fait faire de la merde mais ! Elle a pas oublié de prendre sa chatte avec lui, pour un peu de compagnie féminine.
made by ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Everybody wants to be a cat ± ft. Lewis   

Revenir en haut Aller en bas
 
Everybody wants to be a cat ± ft. Lewis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nose-biting teacups :: Redeviens un moldu :: version I. :: rps-