AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Wake up ! ♦ ft. Cyrus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Sacha G. Redheart
Enfant on aime rêver, adulte on rêve d'aimer


Parchemins : 171
ici depuis : 28/07/2015
Age : 40
Maison / Profession : Professeur de musique à Poudlard
Pink symptoms : Devient une femme (avec tout l'attirail et les problèmes que ça inclu) lorsqu'il s'énerve de trop au mauvais moment.

MessageSujet: Wake up ! ♦ ft. Cyrus   Jeu 13 Aoû - 17:40

wake up !
Hey man ! I feel like a woman. Δ Cyrus + Sacha.

La rentrée n'allait plus tarder et il faut dire que Sacha n'avait pas grand chose à préparer. La musique, c'est une matière où il n'y a pas de préparation à coup de tentacule de Strangulo à faire ou bien qui ne nécessite pas un manuel scolaire bien précis. Alors du coup, il était un peu bloqué, il ne savait pas trop quoi faire et passer ces journées au bar n'était pas la meilleure chose qu'il pouvait faire de son existence ! Alors c'est exact, il cherchait une occupation. Il cherchait aussi des croquettes pour son chat. Le vrai, l'animal hein ? Parce que son chat Berlioz avait bien du mal à se passer de ses croquettes et il allait être insupportable s'il ne lui en apporter pas. Il était passé dans l'animalerie. D'ailleurs, il avait failli craquer pour un autre chat ou alors une belle chouette noire mais non ! Il avait déjà assez d'animaux comme ça à Poudlard et il n'allait pas pourrir ses appartements en bestioles diverses et navré. La chouette lui plaisait bien quand même … Il faisait la moue de chien battu en pensant qu'il allait devoir la laisser tomber. Dans le meilleur des cas, il n'avait plus qu'à prier pour qu'elle ne soit pas prise lorsqu'il aura fini par céder. Cependant, il y avait eu du grabuge dans le chemin de traverse. Comme chaque jours depuis l'apparition de ce nuage il a envie de dire mais pour autant, là, il s'agissait de cris venant des passants qui n'avaient rien demander. Il y avait des sortilèges qui fusaient et Sacha pouvait voir la lumière de ceux-ci derrière les bâtiments. Ce n'est pas un superman, loin de là mais il n'avait pas pu résister à la tentation de voir ce remue-ménage de plus près alors armé de son sac de croquettes pour chats, il avait fini par rejoindre l'attroupement qu'il y avait autour d'un garçon. La première chose qu'il avait eu envie de leurs dire, c'était ceci : Mais remuez-vous, restez pas là, vous attendez quoi ?! Le déluge ?! Il était énervé car les curieux étaient bien stupide de rester ici alors qu'ils risquaient de se faire blesser à tout moment. Dans la panique, il avait confié le sac de croquettes à une passante. Je récupérerais ça plus tard, vous pouvez le garder le temps que je finisse ? La vieille femme avait accepté tandis qu'elle était partie s'éloigner du jeune homme prit d'une drôle de crise. Les mains en avant, Sacha s'était approché avec un peu de crainte quand même de se faire blesser avec tous ces sortilèges qui volaient sans comprendre pourquoi. Il n'y avait rien qui pourrait justifier une telle acte d'auto-défense. Hey, jeune homme, tu m'entend ? Arrête ça, tu vas blesser quelqu'un. Il préférait tenter en douceur, voir si déjà, il pouvait l'entendre.
© GASMASK


Dernière édition par Sacha G. Redheart le Ven 14 Aoû - 10:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Cyrus D. Avery
Il faut enseigner aux descendants des plus nobles lignées


Parchemins : 52
ici depuis : 05/08/2015
Maison / Profession : Slytherin, attrapeur, 3ème année du second cycle en recherche magique
Pink symptoms : Hallucinations

MessageSujet: Re: Wake up ! ♦ ft. Cyrus   Jeu 13 Aoû - 21:53

Wake up !
Sacha & Cyrus

Encore quelques jours de vacances, quelques jours dans la prison d'orée puis enfin la vraie vie va pouvoir recommencer sans faux semblant sans les "oui père", "bien père", "vos désirs sont des ordres". Un bien fou à portée de main.

Le jeune homme a réussi à s'extraire du manoir Avery sous prétexte de réaliser quelques courses avant la rentrée. Il lui manque encore des livres pour compléter sa formation, de l'encre vu les tonnes de parchemins qu'il a écrit à l'insu de ses parents, une nouvelle plume : la dernière s'est brisée lorsqu'il a joué à la fléchette sur la porte de sa chambre que son père venait de quitter et le principal une visite chez l'Apothicaire. La fameuse échoppe aux objets insolites. Car tester, mélanger, innover est l'une des passions de notre vert-argent, ce n'est pas pour rien que son rêve le plus ambitieux est de rejoindre le département des mystères comme l'a fait jadis l'un de ses ancêtres.

C'est avec son sac à bandoulière plein de pots aux substances visqueuses, des poudres en tout genre et d'herbes qu'il s'arrête un instant sur le Chemin de Traverse, le sourire béat aux lèvres comme s'il est l'homme le plus heureux du monde. Avec tout cela, il va pouvoir créer un mélange explosif (car oui, les booms arrivent de temps en temps). Et c'est là que le changement a eu lieu sans qu'il comprenne ce qu'il lui arrive. Avait-il transplané? Il ne se souvenait pas l'avoir fait. Et pourquoi dans la Forêt Interdite? Savait-il d'ailleurs se rendre en ce lieu par transplanage...? Ce n'est pas un portauloin, il n'avait rien touché... . A la place des bâtiments se trouvent maintenant des troncs énormes d'un brun si sombre qu'il fait froid dans le dos tellement rapprochés l'un de l'autre qu'aucune lumière ne semble pouvoir filtrer. L'odeur, acre de moisi, envahit son nez à la manière du glissement d'un reptile. Les voix sont changées par des cris de créatures qu'il vaut mieux éviter en temps normal. Mais là n'est pas le pire. Le pire? Il est juste devant lui. Au lieu des gens, il voit des Filets du Diable. L'une de ses craintes les plus secrètes... et ces Filets du Diable tremblent dans sa direction, se mettent tout autour de lui, se... . C'est la que la raison le fuit. Tous les sorts y passent (sauf les interdits bien entendu), du simple "lumos" au plus dangereux "incedio" sous une pluie d'"avis" (oui, à la rien à voir mais vu les circonstances, si) et bien d'autres encore. Il faut dire que les tentacules (bras) se dirigent et ondulent vers lui comme pour le capturer (alors que c'est juste pour l'arrêter).

Toujours dans son hallucination plus vraie que nature, il n'entend rien de ce que le professeur (il ne sait même pas qu'il est là, pour lui c'est encore un autre de ses congénères).. lui dit si ce n'est un "Graaouuu, aouuuw, maaaw" qui vient d'un nouveau filet du diable (tiens, ça parle cette horreur?) qui se déplace à une vitesse hallucinante pour une plante qui est censée ne pas savoir bouger ses racines.
electric bird.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Sacha G. Redheart
Enfant on aime rêver, adulte on rêve d'aimer


Parchemins : 171
ici depuis : 28/07/2015
Age : 40
Maison / Profession : Professeur de musique à Poudlard
Pink symptoms : Devient une femme (avec tout l'attirail et les problèmes que ça inclu) lorsqu'il s'énerve de trop au mauvais moment.

MessageSujet: Re: Wake up ! ♦ ft. Cyrus   Ven 14 Aoû - 11:00

wake up !
Hey man ! I feel like a woman. Δ Cyrus + Sacha.

Ce garçon était bizarre, fou s'il pouvait se permettre un petit écart de politesse mais il ne le ferrait pas. A part battre des bras comme une tentative de s'envoler, il ne serait pas dangereux pour qui que ce soit. Sauf si, bien sûr, il ne se serait pas décider de lancer des sortilèges contre des fantômes. Car oui, pour Sacha, il n'y avait rien de dangereux autour d'eux. A part, peut-être, la boutique de farce et attrape et la vieille dame louche là-bas qui s'enfonce dans vers l'Allée des Embrumes mais non. Le seul danger, c'était cet excité. Parce qu'il n'avait pas d'autres mots pour le décrire. Il hallucinait, c'était clairement ça. Et si c'était ainsi tous les jours, bon dieu ce qu'il le plaignait. Ça serait sûrement drôle s'il partageait la vision qu'il avait actuellement mais vu son état, elle était loin d'être charmante et agréable. Surtout, il ne fallait pas lui dire que la confusion entre lui et une horreur comme Un Filet du Diable avait été faite sinon, il risquerait de le prendre mal. Enfin, pas au point de faire une crise de nerf mais plutôt une insulte. Quoi ? Personne n'a envie de ressembler à cette horreur tentaculaire qui ne manque pas une occasion pour vous étrangler. Cependant, Sacha avait beau lui parler (et parallèlement ressembler à un monstre visiblement vu la stupeur sur le visage du trouble-fête), il ne réagissait pas de la manière dont il l'avait -secrètement et naïvement- espéré. Le soupir avait transpercé les lèvres du professeur de musique. Il n'était pas dans sa tête, il ne pouvait pas voir ce qui s'y tramait après tout. Pour autant, il n'avait pas peur -ou alors il était complètement con- et il continuait de s'approcher du garçon qui avait quoi, la vingtaine passée ? Hey oh ? Tu m'entend ? Fait quelque chose, signale toi ! Il avait fait un petit coucou sympathique, comme un signe pour dire « Calme mec, je suis venu en ami » mais non, ça ne marchait pas plus que ça. En toutes honnêteté, il était en train de stresser. Sacha n'avait pas que ça à faire après tout et la pelote d'angoisse et de colère avait fini par faire que … Bah changement de visage. La demoiselle était de retour, plus en colère que jamais de s'être fait prendre par une situation aussi stupide. Avec tout le public qui va avec en plus ! Elle avait du resserrer la ceinture de son Jean pour ne pas le perdre, la chemise faisant office de tunique foireuse maintenant. Non mais ça suffit les conneries, il était là pour acheter des croquettes pour chat à la base et maintenant, il est devenu elle. Y a de quoi finir schizophrénique avec ce symptôme à deux pièces d'or, franchement. Sacha ne savait pas trop quoi faire face à celui qui avait des hallucinations mais maintenant que ses bêtises lui avait fait perdre son zen-contrôle au point de déclencher son propre symptôme à lui, autant dire que la seule chose dont il avait envie pour l'instant, c'était de lui décoller une. Chose dont il ne s'était pas gêné à faire d'ailleurs. Au point où nous en sommes, ce n'est plus ça qui choque vraiment, pas vrai ? Réveille-toi ! Et c'est un ordre. Surtout que la vieille dame à qui il avait confié le sac de croquettes s'était tirée avec donc en plus de devoir supporter un allumé, il allait devoir retourner dépenser son fric à l'animalerie pour pouvoir ne pas repartir bredouille.
© GASMASK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Wake up ! ♦ ft. Cyrus   

Revenir en haut Aller en bas
 
Wake up ! ♦ ft. Cyrus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nose-biting teacups :: Redeviens un moldu :: version I. :: rps-