AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Tu es la lumière dans mes ténèbres (Raspberry & Eren)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Eren H. Travers
Il faut enseigner aux descendants des plus nobles lignées


Parchemins : 18
ici depuis : 02/08/2015
Maison / Profession : Serpentard
Pink symptoms : Perte de mémoire

MessageSujet: Tu es la lumière dans mes ténèbres (Raspberry & Eren)   Lun 3 Aoû - 14:47

Tu es la lumière qui sort de mes ténèbres
Raspberry & Eren


Jour noir, jour de visite macabre. Je n'aimais pas nommer ce moment ainsi, pourtant pouvait-il réellement porter un autre nom ? Une visite dans un cimetière était-elle réellement symbole d'autre chose ? Je ne croyais pas au renouveau, à la réincarnation. J'avais la conviction que oui, après notre mort nous nous envolions, mais pas dans un paradis cotonneux, foutaise ! Non, nous allions juste rejoindre les laves incandescentes des enfers, car tout homme, aussi bon qu'il soit, commet des pêchés, et moi plus que n'importe qui... Véritable Lucifer sous son visage angélique, quoi que, mon faciès révélait bien souvent l’étendu de ma...superbe ? Grandeur ? Ou plutôt noirceur ? Quoi qu'il en soit, je pouvais rester des heures assis face à cette pierre tombale, ce marbre blanc sculpté de cette écriture fine et dorée, décrivant parmi les arabesques ce prénom qui me hantait depuis tant d'années, Perséphone. Ma sœur arrachée bien trop tôt, la minuscule princesse au faciès angélique arrachée de mes bras par ces monstres dénués de magie mais plein de cette violence et de cette jalousie. Leur faire payer je le ferais, quoi qu'il doive m'en coûter, du premier jusqu'au dernier. Une dernière rose jetée, un dernier sortilège pour faire devenir les pétales bleues comme ses yeux et je transplanais jusqu'à chez moi sans un mot, sans un murmure. Car il faut se rendre à l'évidence, elle ne m'entendra plus jamais et le son de sa mélodieuse voix ne tintera plus jamais au creux de mon oreille... Tout cela appartiens au passé, tout cela est terminé. A cause d'eux.

Alors que je m’apprêtais à regagner le salon principal, quel ne fut pas mon étonnement de te trouver là, toujours si belle, cette beauté presque sauvage qui t'enveloppait chaque fois. «Berry ? » Je descends assez rapidement le grand escalier qui faisait face au hall luxueux mais tout en sobriété du manoir. Les sang pur toujours à dévoiler leur superbe tout en finesse... Un art ! Et tu te tiens là, fière pionnière dans le manoir de mes ancêtres. Tu le connais pratiquement par cœur, je ne compte plus le nombre de visites que tu as pus me rendre ici. Parce que l'on est comme ça, j'ai beau vouloir me le cacher, vouloir me voiler la face c'est ainsi. Tu es celle chez qui je me réfugie lorsque ma noirceur atteint son paroxysme, lorsque mes propres ténèbres voilent mon cœur de pierre. Tu es cette bride de soleil, cet éclat de lumière qui m'accroche encore à la vie.Tu calmes cette violence presque morbide qui m'habite et m'enivre, tu me rends plus humain à ma manière tout en me faisant rester moi Parce qu'avec toi je suis celui  L'une des deux femmes pour qui je ferais tout, celle que je protégerais plus que ma propre vie, ma jumelle, puis toi. Et pour un être aussi égocentrique que moi sache que cela signifie énormément. Je n'ai pas besoin de beaucoup de mots pour que tu le comprennes, tu me connais sûrement aussi bien que toi je te connais. Mieux que personne. Et là je vois dans ton regard, je sens dans cette aura presque fébrile que rien ne va, que quelque chose vient de se briser en toi. Quoi ? Je ne saurais le dire pour le moment, mais quelque chose d'assez fort pour que ma poupée de porcelaine perde un peu de sa superbe. « Je suppose que vu ton air ça n'est pas une visite de courtoisie. Allez viens. »

Un bref ordre presque sifflé sans aucune politesse à mon elfe de maison, puis quelques instants plus tard il nous amener un plateau de thé accompagné de tes gourmandises favorites. Je finis par m'affaler sur mon lit, cherchant tes prunelles azur pour quémander des explications sur ta venue tout en jouant négligemment avec l'une de tes mèches dorée, simplement parfaite pour attiser cette braise d'impulsivité qui pouvait à tout moment s'agiter en toi. Te nommer Boucle d'Or était suffisant pour cela, une petite référence à ces contes maudits, ces histoires idiotes pleins de morales toutes aussi insipides les unes que les autres. Oui rien que cette appellation et je te savais lancé. Mais l'heure n'était pas aux taquineries, non, tu n'étais pas venue pour cela. «  Alors ? Je dois refaire le portrait de qui ? » Violent je le suis par nature, par instinct, parce que je suis fais comme cela, mais pour toi c'est bien pire, à l'instar de Callista je te protège comme la prunelle de mes yeux. Parce que toi je t'aime malgré ton sang, je suis là pour toi malgré ta maison et je serais toujours à tes côtés parce que c'est écrit au creux de mon âme écartelée.

crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Raspberry Grimm
Donnons la culture à ceux qui ont l'intelligence sûre


Parchemins : 720
ici depuis : 02/03/2014
Age : 24
Maison / Profession : serdaigle en cursus justice magique.
Pink symptoms : depuis que le nuage est apparue tu vis dans un conte de fées.

MessageSujet: Re: Tu es la lumière dans mes ténèbres (Raspberry & Eren)   Ven 7 Aoû - 18:07

Tu es la lumière qui sort de mes ténèbres
eren & raspberry

Il pleure sans raison Dans ce cœur qui s’écœure. Quoi ! nulle trahison ?... Ce deuil est sans raison. C'est bien la pire peine De ne savoir pourquoi Sans amour et sans haine Mon cœur a tant de peine ! ✥✥✥ elle était derrière la porte, debout le dos contre le bois humide, les yeux rivés vers ses pieds sentant contre son dos le choc de l'appel de léandre derrière le bois.. elle ne pouvait lui ouvrir, le regarder en face et ne pas le voir, elle n'y arrivait pas, elle n'en avait pas la force.. elle le laissa là un moment, jour après jour, le laissant revenir et ne trouvant pas le courage de le laisser entrer, le laisser s'expliquer, elle ne le pouvait pas.. le jours passaient écoutant le résonnement du bois comme une mélodie trop connu, l'écoutant inlassablement jour après jours sans qu'elle ne cesse.. jusqu'au jour ou la musique prit fin, ou plus aucun bruit ne passa la porte. elle chuta alors derrière le bois s'agenouillant là, lissant son visage trouver ses mains pour laisser la tristesse en elle apparaitre enfin. puis elle revint, cette chansson, la même, les mêmes battements, comme dans un espoir de le revoir elle se leva et elle se retrouva face à lui.. mais, ce n'était plus son visage, ce n'était plus son corps, ce n'était plus son regard si doue qu'elle avait devant elle.. mais, ce monstre... se retrouvant face à lui elle perdit simplement pied, reculant face à ses approches, ne désirant aucunement qu'il ne pose la main sur elle, elle ne le pouvait pas.. hermès face à elle avec léandre derrière ces yeux.. elle le savait c'était encore et toujours lui, pourtant elle ne pouvait pas.. elle recula d'un pas le fuyant du regard croisant les bras sur sa poitrine s'enlaçant presque face à lui, laissant tomber sa chevelure blonde le long de son visage avant de mettre fin à tout cela.. à toute cette histoire ayant tellement d'importance pour elle.. m'étant fin à cette idée d'avenir naissant. il fit volte face avant qu'elle ne se laisse tomber là sur les marches de la demeure grimm laissant les larmes caresser sa peau. elle resta là quelques heures ne pouvant bouger ne pouvant assumer ce qu'elle avait fait, perdant le souffle, respirant mal, paniquant de tout perdre.. c'est sa sœur qui vint la chercher, s'installant prêt d'elle déposant une main sur celle de sa sœur avant de laisser la tête de berry trouver l’épaule de sa petite sœur pour finir de pleurer en silence sous les nuages d'un rose flamboyant caressant le ciel. les journées passèrent sans que la jeune femme ne mette un pied dehors, exténuée, détruite, épuise d'avoir trop pleurée.. elle soupire reste allongée en silence dans sa chambre, fuyant la moindre lueur extérieur.. elle perd doucement pied, elle perd toute espoir tout bonheur en elle, léandre n'est plus prêt d'elle pour atténuer cette souffrance pour la consoler l'embrasser.. cette simple idée la détruit la ronge la tue.. elle soupire encore se tourne une nouvelle fois sous le regard inquiet de peach ne sachant que faire.. elle reste là assise prêt d'elle caressant la chevelure de sa grande sœur, esperant qu'elle se calmera, que sa tristesse disparaitra.. elle se lève alors prenant la direction de la porte s’arrêtant un moment avant de se tourner vers elle « travers.. va le voir.. » elle disparue derrière la porte en silence.. berry soupirant de plus belle se tournant de l'autre côté pour fermer à nouveau les yeux laissant une nouvelle larme caresser sa joue.. reprenant son souffle elle se releva passant ses mains sous ses yeux avant de prendre la bonne décision.. aller lui dire.. s'installer un moment prêt de lui et tout lui raconter, car il était surement le seul à pouvoir encore la consoler.. elle enfila alors une simple tenue, des talons et se coiffant à peine pour transplaner devant sa porte. elle fut accueillie par son elfe de maison, la saluant peu, mais bien, comme l'avait demandé la mère d'eren qui pourtant avait eu un mal fou à accepter la jeune femme dans sa demeure. maintenant elle faisait comme partie des meubles, elle était souvent là, mais, on y faisait plus vraiment attention, belle plante que l'on laisse dans un coin mourir de soif et qu'une unique personne tente de sauver des mains de la mort. elle resta un moment là, les bras l'enlaçant de peur de craquer.. attendant que son ami apparaisse « Berry ? » dit il alors en prenant les escaliers, levant les yeux vers lui elle eu un regard presque désolé d'être là, comme sachant pertinemment qu'elle devait le déranger, elle tenta un sourire qui n’eus aucunement l'effet esconté.. elle soupira un peu relâchant son étreinte avant de le voir arrivé. elle aurait voulu dire quelques choses pourtant aucun mot ne passa alors ses lèvres  « Je suppose que vu ton air ça n'est pas une visite de courtoisie. Allez viens » elle le suivit sans un mot dans le salon à côté ou le dit elfe leur apporte tasse de thé. elle soupire alors avant de prendre l'initiative de remplir les deux tasses sur la tables avant de retrouver le canapé ou elle avait prit place. elle regarda un moment dans le liquide prenant doucement une couleur ambré avant de relever le regard vers eren. il était son meilleur ami, depuis quelques années à présent.. même si rien ne les rapproché à première vue, ils avaient trouvés en l'autre une moitié d’eux même.. cette simple idée réchauffa un instant son cœur avant qu'il ne reprenne la parole « Alors ? Je dois refaire le portrait de qui ? » elle soupira avant de prendre sa tasse entre ses deux mains comme pour se réchauffer, même si elle cherchait plus à s'y noyer.. elle soupira une nouvelle fois relevant le regard vers ses yeux bleu, elle le savait de toute manière elle ne pourrait rien lui cacher bien longtemps « j'ai mis un terme à ma relation avec léandre.. » soupira-t-elle alors tentant de garder son calme. malheureusement à peine avait elle dit cela qu'elle reposa la tasse sur la table basse avant de se mettre à pleurer.. elle était perdue.. totalement perdu ! eren le savait léandre et elle avaient des projets et ils étaient fou amoureux l'un de l'autre.. pourtant tout avait prit fin avec l'apparition du nuage et l'échange de corps avec hermès.... elle sanglota un petit moment avant de reprendre sa respiration et de souffler un « excuse moi... » tout en tentant de se calmer..

✥✥✥
CODES © LITTLE WOLF.

_________________
    Et le Temps m'engloutit
    Le tombeau, confident de mon rêve infini + Ses yeux profonds sont faits de vide et de ténèbres, Et son crâne, de fleurs artistement coiffé, Oscille mollement sur ses frêles vertèbres. O charme d'un néant follement attifé. Le gouffre de tes yeux, plein d'horribles pensées, Exhale le vertige, et les danseurs prudents Ne contempleront pas sans d'amères nausées. ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Tu es la lumière dans mes ténèbres (Raspberry & Eren)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jeux de lumiere
» Insecte marron volant : Une idée de son espèce ?
» 2sujets sur la nouvelles fantastiques
» Un peu de lumière dans la jungle des marques accessibles
» [Conseils Brico] Comment construire un faux puit de lumiere

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nose-biting teacups :: Redeviens un moldu :: version I. :: rps-