AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 PHINEAS | La magie ne manque pas à ma vie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Phineas T. Shevington
Enfant on aime rêver, adulte on rêve d'aimer


Parchemins : 25
ici depuis : 28/07/2015
Age : 55
Maison / Profession : Directeur général de l'Institut mondial des Relations publiques avec les moldus & Président de la Société de Soutien aux Cracmols.
Pink symptoms : Augmentation de pouvoir (sachant qu'il est cracmol, cela signifie qu'il est capable de sortilèges basiques, très rarement, et de magie incontrôlée le reste du temps)

MessageSujet: PHINEAS | La magie ne manque pas à ma vie.   Mar 28 Juil - 14:13


Phineas Terry Shevington
La magie ne manque pas à ma vie.


   
NOM . Shevington PRÉNOMS . Phineas Terry AGE . Face à l'âge, tout le monde ne réagit pas pareil et il faut croire que certains, non content d'avoir plus de chance que d'autres dans le vieillissement, le vivent bien mieux que d'autres. C'est le cas de Phineas. À 52 ans, c'est un bel homme, fier de sa personne, sûr de son corps. DATE DE NAISSANCE . Il a beau être né il y a un peu plus d'un demi-siècle, en 2008, un beau 18 mars, il ne s'en porte pas plus mal. ASCENDANCE SORCIÈRE . Cracmol de sang-mêlé, ses parents et ses grands parents étaient sorciers, mais d'après ce qu'il a compris, il avait une grande tante et quelques autres aïeuls cracmols, avec peu de moldus… De là à imaginer que sa condition est génétique, il n'y a qu'un pas, qu'il n'oserait franchir n'ayant aucune connaissance dans le domaine. ORIGINES . Allemandes et britanniques. PATRONUS . Notre cinquantenaire a souvent imaginé les formes qu'aurait pu prendre son patronus aux différentes périodes de sa vie, mais… il ne pourra jamais réellement le savoir. EPOUVANTARD . Tout comme il lui ait rare de pouvoir voir des détraqueurs, il ne fait souvent que sentir la présence des épouvantards. Il a pourtant fait face deux fois à ces créatures et s'est retrouvé nez à nez avec un décret du ministère de la magie, déclarant l'interdiction d'accès au Monde Magique pour tout humain n'ayant pas de magie, moldus comme cracmols. SCOLARITÉ. Il ne sait quelle aurait été sa maison s'il avait eu la chance d'avoir les mêmes capacités que ses parents, mais on ne peut changer qui on est et il a apprit à vivre avec son absence de pouvoirs. Il a même plutôt bien réussi à s'en sortir. Loin de s'exiler dans le Monde Moldu comme de nombreux cracmols, il a tenu à rester intégrer au monde qui l'avait vu naître et après avoir suivit des études moldues et des cours de magie élémentaire, il a obtenu ses WOMBAT (EMEU, Examen de magie élémentaire unifié). POSTE . Après maint et maint efforts, il a réussi à se hisser en haut d'une institution internationale, liée, mais indépendante, à la Confédération internationale des mages et sorciers. Il est Directeur général de l'Institut mondial des Relations Publiques avec les moldus. Il tient également la position de Président de la Société de Soutien aux Cracmols, et ce depuis une petite dizaine d'années.
   


   
sous le nuage.

    A ÉTÉ CONTAMINE . oui. PINK SYMPTOMS . Augmentation de pouvoir (sachant qu'il est cracmol, cela signifie qu'il est capable de sortilèges basiques, très rarement, et de magie incontrôlée le reste du temps).


   



   

   
TON AVIS SUR L'EXPLOSION DE L'USINE . Comme toute action criminelle, il la désapprouve... mais il est surtout curieux, en réalité. Il ne voit pas l'utilité, à part peut-être commerciale, directe à la destruction d'une usine, aussi se dit-il qu'il y a forcément bien plus derrière tout ça et que quiconque (que ça soit une seule personne ou un groupe, par ailleurs) ait fait explosé les savons sauteurs, il savait forcément quelles pourraient être les conséquences. Même s'il sait que ça a chamboulé la vie de beaucoup de personnes et se rend compte au quotidien, dans son quotidien comme dans son travail, des problèmes que ça a entraîné dans le Monde Magique, mais aussi, épisodiquement dans le Monde Moldu, il ne peut s'empêcher d'être principalement curieux, donc...

     TON AVIS SUR LES PINKS SYMPTOMS . Il se demande principalement si chaque pink symptom ne trouve pas son origine dans l'individu même... quand on y regarde bien, ils semblent répondre aux peurs, aux désirs ou à quelque chose qui touche à l'identité même de la "victime". C'est un phénomène qui le fascine et pas seulement parce qu'il lui permet, de temps à autres, d'agiter une baguette magique et d'obtenir un résultat. Après plus d'un demi-siècle à vivre sans magie, tout en ayant réussi à s'intégrer au Monde de la Magie, contrairement à d'autres cracmols, comprenez bien qu'il se fiche pas mal d'avoir des pouvoirs...

   

 TON PINK SYMPTOMS . On pourrait dire que le nuage déclenche, périodiquement, la magie que Phineas aurait pu avoir depuis sa naissance, étant de famille sorcière. Ainsi, il lui est désormais possible de lancer quelques sortilèges... d'un niveau tout relatif, certes, et d'une précision encore plus bancale... Un peu comme un enfant découvre sa magie, sans vraiment la contrôler. Il lui arrive de faire de la magie sans baguette, à des degrés différents et causant ou non de petites catastrophes...
   
 POINTS FORTS & POINTS FAIBLES. Bienveillant, calme, cultivé, curieux, disponible, loyal, observateur, passionné, rationnel, stable.
Bavard, cachotier, compliqué, distant, insatisfait, ironique, obstiné, perfectionniste (trop), rancunier, renfermé.
   
 PSEUDO . Adelheid  AGE . 22 yo  OU AS TU DÉCOUVERT NBT. Sur Pub-RPG-Design TA PRÉSENCE . 4-5/7, tout dépend de ma connexion internet.  TON SEXY AVATAR . Colin Firth  AVIS SUR LE FORUM . Depuis la fermeture de Legilimens, je cherchais un forum pour jouer mon Phineas (dont je n'avais même pas pu finir la fiche), je pense qu'ici, ça peut se tenter... donc un avis plutôt positif !  BESOIN D'UN PARRAIN . non  MOT DE LA FIN . bananaphone.
   

   


Dernière édition par Phineas T. Shevington le Mer 5 Aoû - 13:46, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Phineas T. Shevington
Enfant on aime rêver, adulte on rêve d'aimer


Parchemins : 25
ici depuis : 28/07/2015
Age : 55
Maison / Profession : Directeur général de l'Institut mondial des Relations publiques avec les moldus & Président de la Société de Soutien aux Cracmols.
Pink symptoms : Augmentation de pouvoir (sachant qu'il est cracmol, cela signifie qu'il est capable de sortilèges basiques, très rarement, et de magie incontrôlée le reste du temps)

MessageSujet: Re: PHINEAS | La magie ne manque pas à ma vie.   Mar 28 Juil - 14:13


Hail Satan
and have a lovely afternoon



Spoiler:
 


Phineas arrive à cette petite terrasse atypique. Un couple se lève, une place se libère, il s'y installe. C'est un bar familial, avec une terrasse sur trois étages qui plongent dans une rivière au rez-de-chaussée. La bâtisse est de pierre, le terrain verdoyant et l'esplanade de bois. Ignorant du mieux qu'il le peut les jeux de deux enfants, laissés en bas, dans l'herbe, par leurs parents profitant d'un instant de répit un peu plus haut, le cracmol écoute patiemment l'eau qui s'écoule. Phineas sursaute en entendant tout à coup la voix de la tenancière qui l'appelle par dessus son épaule. Il se retourne et aperçoit la silhouette qui se détache sur le crème des murs de la maison. Il commande et retourne à sa contemplation. Une liasse de papiers dépasse de son porte-documents, mais il n'y prête pas attention, pour le moment, bien qu'il s'agisse là de sa présence dans ce lieu. On revient lui servir son mocaccino, il remercie, c'est d'usage, et attrape le paquet de feuilles. C'est un psychologue qui lui a conseillé de poser par écrit les événements marquants de sa vie. Pour s'en débarrasser ou les accepter, il ne sait plus. Il se relit, soupire... pour les discours politiques et diplomatiques, il a une plume sans accro, à l'air passionné et aux emportements calculés ; mais pour l'histoire de sa vie, les mots ne lui sont pas venus spontanément et le récit qu'il lit lui déplaît plus qu'il ne le libère.

Il a commencé par sa naissance. Dans un petit village sorcier du nord de l'Allemagne. On le balade, le tripote, l'expose à la vue de tous. C'est le premier garçon de sa famille et il restera le seul et une déception, mais ça personne ne s'en doute. À ce moment, il correspond à n'importe quel bébé d'un couple sorcier, un peu potelé, les yeux s'ouvrant sur le monde, un être dont on fait ce que l'on veut et qu'on affiche avec fierté. On le nomme Phineas, nom de prestige, porté un jour par un ancien Directeur de Poudlard. On pense déjà a envoyer le petit là-bas et non dans une des autres écoles de magie européenne. On s'avance, on fait des projets. On se fourvoie sans le savoir et on sera déçu en rejetant la faute sur cet être innocent. Il n'a rien d'extraordinaire, on le trouve même normal. Et pourtant. Parfois peu de choses peuvent changer une vie, un événement, un incident, ce genre de petits détails vous place dans des positions différentes. Seulement, l’incident tant attendu ne vient pas. L'enfant reste désespéramment inactif, selon ses parents. La vie continue et à l'arrivée de l'adolescence, leurs espoirs tombent en miettes. Ils ont espéré jusqu'au dernier moment, comptant sur un brutal revirement de situation, mais lorsque Phineas fête ses onze ans, ils se rendent à l'évidence : ils ont mis au monde un cracmol. Il leur a fallu tout ce temps pour le réaliser, s'étant cacher derrière les impressionnantes connaissances de l'enfant dans un nombre incalculable de domaines magiques... connaissances qu'ils lui ont eux-même inculqués, comme pour accroître les chances de pouvoirs.

Un éclat de voix soudain lui fait relever la tête. Phineas observe les alentours. Il y a toujours quelque chose qui ne va pas : les parents se plaignent de leurs enfants, les enfants se plaignent de leurs parents, les passants se plaignent des enfants des autres, puis des autres, les familles se plaignent des passants. Il retourne à sa lecture.

Il se souvient d'un jour. Sa mère est devant lui. Elle lui parle, mais il n'écoute pas. Ça fait deux semaines qu'il sait qu'il n'ira pas à Poudlard et c'est un soulagement pour lui. Mais pas pour ses parents. Elle parle, debout de l'autre côté de la pièce, sa face tourner vers son fils. Il comprend qu'elle ne veut pas l'envoyer dans un établissement moldu, qu'elle ne veut pas avoir à s'imposer cette humiliation. Il devra se débrouiller. Ils déménagent dans le pays paternel, l'Angleterre et il se débrouille, finalement. Obtenant l'achat d'un certain nombre de manuels et de livres, il réussit tant bien que mal à accumuler les connaissances. C'est un élève doué, qui aurait fait des miracles s'il avait eu des enseignants. Il ne voit pas grand monde. Il n'a pas le droit de se lier d'amitié avec les moldus, ni même de les fréquenter, mais il n'a pas l'occasion non plus de nouer des relations avec des sorciers. Alors il se renseigne. Il se renseigne et il trouve. La Société de Soutien aux Cracmols. Des échanges plus tard, on lui permet de passer des diplômes moldus. Il les réussit. On lui conseille de partir de chez ses parents, de s'installer dans le Monde Moldu, de s'y intégrer... Mais il n'en a pas envie. Le Monde Magique est son univers, il y est né, y a été élevé, y a été laissé pour compte. Il ne comprend pas pourquoi il devrait s'exiler de lui-même, se punir, quand il n'a rien fait de mal, si ce n'est naître avec les mauvais gênes. Il s'indigne, demande de nouvelles pistes pour son avenir. On s'obstine à lui dire que c'est le meilleur moyen pour un cracmol de s'en sortir. Il ne s'y résout pas. Il s'acharne, déclare vouloir passer ses WOMBAT. On l'y inscrit. Il sort de chaque WOMBAT avec le meilleur score depuis un demi-siècle.

Un autre bruit parasite retient sa lecture et ses pensées divaguent vers un tout autre sujet. Hier, un homme avec un pardessus gris s'était arrêté devant la grille de leur maison. On voyait mal à cause de la nuit qui venait. Il s'est arrêté à la limite du portail, il a sorti ce qui pouvait être un carnet de sa poche, et il l'a observé. Ça n'a pas duré une minute : il a rangé le calepin aussitôt et continué sa route du même pas indolent. Cette anecdote lui revient régulièrement depuis ce matin. Au petit déjeuner déjà, il n'a pu écouter les paroles de son mari, son esprit tourné vers cet homme en pardessus.

La liberté, ensuite. Liberté d'être celui que l'on veut, où l'on veut. Phineas emménage sur le Chemin de Travers, il a du mal à trouver un propriétaire près à lui louer un logement, mais sa persuasion n'ayant d'égal que sa prévenance, il signe un bail. Il s'intéresse à la politique et essaye de nouer des contacts. À sa surprise, il y parvient. Il se lie d'amitié avec un exécutif de la Confédération internationale des mages et sorciers qui lui présente un charmant sorcier de l'Institut mondial des Relations Publiques avec les moldus qui l'aide à s'y faire engager. Il commence en bas de l'échelle, devant faire ses preuves plus que n'importe quel autre employé de l'organisation. On voit rarement son absence de pouvoir comme un avantage, même dans mes relations avec les moldus, ce qui lui semble aberrant. Après maint et maint jeux de coudes et autres manigances, il y est. Le voilà directeur de l'Institut. Il a trente-sept ans et est le plus jeune a avoir été nommé à ce poste depuis la création de l'organisme. La vie continue et il renoue contact avec la Société de Soutien aux Cracmols. Il souhaite les aider, financièrement tout d'abord, puis à l'organisation ensuite. Aussi, lorsque la présidente de l'association est assassinée par des fanatiques qui voient les cracmols comme des anomalies à éradiquer, autant que les moldus des faibles à utiliser, on se tourne vers lui pour la succession de la présidence. Il est un exemple de réussite dans le Monde Magique et pour les cracmols, ça représente quelque chose. Il accepte avec joie et se lance dans une campagne d'insertion des cracmols au Monde Magique.

Une mélodie s'échappe de sa poche. Il fronce les sourcils. Son téléphone. Il oublie souvent cet objet, pourtant seul moyen pour lui, qui n'a pas de pouvoirs, de communiquer à distance lorsqu'il est en déplacement. Ce n'est qu'un message. Eden. Il lui rappelle la visite de ce soir. Son époux part à l'instant pour une semaine au fin fond de l'Italie pour raison professionnelle et c'est ce moment même que sa famille choisit de venir à Londres. Depuis qu'ils se sont rencontrés, un jour de congrès international, sa, désormais, belle-famille ne voit leur relation que d'un très mauvais œil, mais, consciente de l'influence des deux continue à avoir une relation cordiale avec leur fils et, par la force des choses, avec leur beau-fils. Quant à sa propose famille, ils essayent bien de le recontacter depuis quelques années, observant la réussite, qu'il pensait improbable voire impossible, de leur fils, mais il ne leur laisse plus aucun droit de regard sur sa vie.

Il décide d'arrêter là la lecture de sa vie. Il a continué un peu à écrire, plus tôt, mais ce qui suit ne l'intéresse pas. Non pas que ce qui a précédé l'intéresse réellement, il essaye simplement de faire correctement l'exercice conseillé par le psychologue. Seulement, c'est d'un ennui mortel. Il répond à son compagnon et lève la tête. Will Burgess est assis sur une chaise de jardin, au milieu de l'herbe, auprès de lui un sac de plage repose à plat sur la pelouse. Le sorcier regarde l'eau suivre son cours, l'air mélancolique. C'est Phineas qui lui a conseillé de venir ici, dans ce bar moldu, pour se reposer et se changer les idées, mais il ne lui parle pas beaucoup. Le pauvre sorcier n'est plus qu'un simple moldu depuis l'explosion de l'usine de savons sauteurs, un changement permanent qu'il ne vit pas bien et qui lui a coûté son emploi. Phineas se lève, le hèle pour lui souhaiter une bonne fin de journée et retourne à sa voiture. Le siège en cuir épouse à merveille la forme de son corps et confortablement installé, il démarre le moteur pour s'en aller chercher ses beaux parents. La gare n'est qu'à deux minutes de leur logement et il n'a que dix minutes de route avant de s'y trouver. Dix minutes pour se préparer à affronter l'hypocrisie de ces personnes. Un sourire tartufe figé sur le visage, il les accueille comme s'ils venaient de descendre d'un train, alors qu'ils viennent de transplaner. Ils ne peuvent pas transplaner dans un périmètre plus proche de la maison, les deux époux ayant fait installer un sortilège anti-transplanage dans la pâté de maison, suite aux menaces de mort reçus par Phineas. La voiture démarre à nouveau, s'engouffrant dans le trafic abondant des rues de la capitale anglaise. Cinq minutes seulement après, plus qu'il n'en fallait habituellement, mais moins que ce que craignais le cracmol, le véhicule se gare dans l'allée d'une grande maison en bricks rouges. Chacun sort, les beaux parents se dirigent vers l'entrée, mais Phineas se retourne pour faire un signe de main à une voisine qui passe. En même temps que sa main et son bras se lèvent pour saluer la jeune moldue, la jupe de cette derrière se soulève comme emportée par un courant d'air soudain et ce n'est que lorsque le Shevington abaisse le bras que la jupe reprend sa position initiale. Phineas soupire, annonçant à ses deux invités qu'ils allaient probablement devoir préparer le repas ce soir, car il n'a pas envie de créer un incendie en se trouvant trop près de la gazinière et rien qu'en y pensant, en le craignant. Il monte les marches quatre par quatre pour aller prendre un bain afin de se relaxer. Arrivé à la porte de la salle de bain, de l'eau s'en écoule. « MERLIN ! Pas encore ! », il ouvre la porte pour découvrir sa salle de bain inondée, une brosse à dent tenant étrangement en équilibre sur une brosse à cheveux faisant office de radeau, venant l'accueillir. Sa belle-mère le rejoint et répare les dégâts par quelques coups de baguette bien placés, avant de redescendre, non sans lui dire d'aller se coucher, afin de ne pas créer d'autres ennuis. Phineas, qui n'est pas habitué à écouter les conseils de cette femme, finit par accepter, se dirigeant vers sa chambre, avec la peur d'y découvrir quelques autres étranges événements... ce pink symptom n'était clairement pas de son goût.






Dernière édition par Phineas T. Shevington le Lun 10 Aoû - 13:13, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Raspberry Grimm
Donnons la culture à ceux qui ont l'intelligence sûre


Parchemins : 720
ici depuis : 02/03/2014
Age : 24
Maison / Profession : serdaigle en cursus justice magique.
Pink symptoms : depuis que le nuage est apparue tu vis dans un conte de fées.

MessageSujet: Re: PHINEAS | La magie ne manque pas à ma vie.   Mar 28 Juil - 14:17

MWOO comme tu es beau et comme ton personnage va être parfait de 1 ton avatar il est magnifique et de 2 un CRACMOL va y je te fais un bisous (a) une excellente idée et j'ai hâte de lire l'histoire de ton personnage ! En tout cas heureuse de te voir par chez nous et bonne chance pour ta fiche ! N'hésite pas si tu as la moindre question

_________________
    Et le Temps m'engloutit
    Le tombeau, confident de mon rêve infini + Ses yeux profonds sont faits de vide et de ténèbres, Et son crâne, de fleurs artistement coiffé, Oscille mollement sur ses frêles vertèbres. O charme d'un néant follement attifé. Le gouffre de tes yeux, plein d'horribles pensées, Exhale le vertige, et les danseurs prudents Ne contempleront pas sans d'amères nausées. ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
C. Sarah Bridgestone
Je veux l'équité tous mes élèves sont à égalité


Parchemins : 298
ici depuis : 17/05/2015
Maison / Profession : Poufsouffle ♥
Pink symptoms : Sous l'effet du nuage, est amoureuse d'un parfait inconnu mais lorsque les effets se dissipent, leur attirance se dissipe aussi momentanément

MessageSujet: Re: PHINEAS | La magie ne manque pas à ma vie.   Mar 28 Juil - 14:33

Officiellement bienvenue ♥️ Je plussoie ma VDD parce que Colin cracmol, je vais me précipiter pour lire tes RP (et ton histoire bien sûr )
En tout cas j'espère que tu te plairas sur NBT Cool !

_________________
Nobody sees we are the secret can't be exposed
L'amour peut parfois être magique. Mais la magie peut parfois ... juste une illusion.
Il ne suffit pas d'aimer pour croire, la confiance est un cadeau qui se gagne mais aussi qui se donne, en ne trahissant pas ceux que l'on prétend aimer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
E. Angela Sheppard
Il faut enseigner aux descendants des plus nobles lignées


Parchemins : 94
ici depuis : 27/07/2015
Maison / Profession : préfète de la maison serpentard.
Pink symptoms : toutes les nuits lui apparait un drôle de garçon aux airs d'ange la récusant de tous ses péchés passés et la poussant vers une voie meilleure.

MessageSujet: Re: PHINEAS | La magie ne manque pas à ma vie.   Mar 28 Juil - 22:54

Colin Firth j'adore. Bienvenue sur NBT.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Z. Saphir Bragolin
Enfant on aime rêver, adulte on rêve d'aimer


Parchemins : 89
ici depuis : 27/07/2015
Maison / Profession : Professeur d'Astronomie & Divination & Directrice de maison de Gryffondor (griffo powa)
Pink symptoms : drague sans même le vouloir (hommes et femmes)

MessageSujet: Re: PHINEAS | La magie ne manque pas à ma vie.   Mer 29 Juil - 2:57

Wow Colin!!! Gosh super choix
Bienvenue et bon courage pour ta fiche I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Hermès E. Lawburry
Il faut enseigner aux descendants des plus nobles lignées


Parchemins : 97
ici depuis : 27/07/2015
Maison / Profession : PREFET. Serpentard - cinquième année du second cycle cursus justice magique
Pink symptoms : Il a prit l'apparence de Leandre Appleby

MessageSujet: Re: PHINEAS | La magie ne manque pas à ma vie.   Mer 29 Juil - 12:43

Je rejoins tout le monde au dessus, super choix d'avatar et très très bonne idée de personnage. Hâte de te rencontrer en Rp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Burt P. Hatartynn
Enfant on aime rêver, adulte on rêve d'aimer


Parchemins : 138
ici depuis : 28/07/2015
Maison / Profession : Ancien directeur de l'usine à savon - Professeur de SCM
Pink symptoms : depuis l'explosion de son usine il est atteint d'une sorte de schizophrénie. il se croit habité par une multitude de personnage plus loufoque les uns que les autres

MessageSujet: Re: PHINEAS | La magie ne manque pas à ma vie.   Jeu 30 Juil - 9:28

Bienvenue, ce perso fait un peu peur à Burt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Jamie C. Fudge
Tout apprentissage ira d'abord aux enfants du courage


Parchemins : 84
ici depuis : 01/08/2015
Maison / Profession : Gryffondor. Elève de second cycle, troisième année de Biologie.
Pink symptoms : Elle pense à haute voix.

MessageSujet: Re: PHINEAS | La magie ne manque pas à ma vie.   Mer 5 Aoû - 0:04

OMG, Colin Firth sur un forum
J'exige un lien dès que possible

Et bienvenue même si tu t'es inscrit avant moi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Raspberry Grimm
Donnons la culture à ceux qui ont l'intelligence sûre


Parchemins : 720
ici depuis : 02/03/2014
Age : 24
Maison / Profession : serdaigle en cursus justice magique.
Pink symptoms : depuis que le nuage est apparue tu vis dans un conte de fées.

MessageSujet: Re: PHINEAS | La magie ne manque pas à ma vie.   Dim 9 Aoû - 10:14

1 semaine est passé (a) il ne te reste que quelques jours pour finir ta fiche donne nous des petites nouvelles

_________________
    Et le Temps m'engloutit
    Le tombeau, confident de mon rêve infini + Ses yeux profonds sont faits de vide et de ténèbres, Et son crâne, de fleurs artistement coiffé, Oscille mollement sur ses frêles vertèbres. O charme d'un néant follement attifé. Le gouffre de tes yeux, plein d'horribles pensées, Exhale le vertige, et les danseurs prudents Ne contempleront pas sans d'amères nausées. ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Phineas T. Shevington
Enfant on aime rêver, adulte on rêve d'aimer


Parchemins : 25
ici depuis : 28/07/2015
Age : 55
Maison / Profession : Directeur général de l'Institut mondial des Relations publiques avec les moldus & Président de la Société de Soutien aux Cracmols.
Pink symptoms : Augmentation de pouvoir (sachant qu'il est cracmol, cela signifie qu'il est capable de sortilèges basiques, très rarement, et de magie incontrôlée le reste du temps)

MessageSujet: Re: PHINEAS | La magie ne manque pas à ma vie.   Dim 9 Aoû - 12:02

Désolée pour l'attente (j'ai fais face à pas mal d'ennuis personnels cette semaine ) et merci pour votre accueil

Je viens de terminer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Raspberry Grimm
Donnons la culture à ceux qui ont l'intelligence sûre


Parchemins : 720
ici depuis : 02/03/2014
Age : 24
Maison / Profession : serdaigle en cursus justice magique.
Pink symptoms : depuis que le nuage est apparue tu vis dans un conte de fées.

MessageSujet: Re: PHINEAS | La magie ne manque pas à ma vie.   Dim 9 Aoû - 12:11


Adults
Devenir adulte, c'est reconnaître, sans trop souffrir, que le "Père Noël" n'existe pas.


FÉLICITATIONS Phienas & bienvenue sous le nuage !

Ce que je peux dire sur ta fiche de présentation, c'est que ta fiche se dévore d'un trait ! tu as une plume tellement fluide que j'ai lu ta fiche sans faire de pause, sans lever les yeux de mon écran ! ton personnage à un tel potentiel ! puis un cracmol (a) bref j'ai adoré te lire !

Avant toute chose n'oublie surtout pas de recenser ton avatar et ton ps ! Désormais que tu es officiellement validé(e), tu peux te rendre sur la CB du forum afin de mieux t'intégrer. De plus, tu peux flooder (avec modération) afin de compléter ton intégration et discuter avec les autres membres. Tu peux créer tes sujets de demandes de liens dans cette partie. Par ailleurs merci de bien vouloir remplir ton profil comme il se doit et de faire gagner des points à ta maison/groupe. Mais, surtout bon rp dans la joie et la bonne humeur !





_________________
    Et le Temps m'engloutit
    Le tombeau, confident de mon rêve infini + Ses yeux profonds sont faits de vide et de ténèbres, Et son crâne, de fleurs artistement coiffé, Oscille mollement sur ses frêles vertèbres. O charme d'un néant follement attifé. Le gouffre de tes yeux, plein d'horribles pensées, Exhale le vertige, et les danseurs prudents Ne contempleront pas sans d'amères nausées. ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: PHINEAS | La magie ne manque pas à ma vie.   

Revenir en haut Aller en bas
 
PHINEAS | La magie ne manque pas à ma vie.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Magie de la création
» La Bretagne nous manque trop --->
» La magie des plantes Jacques Brosse
» Manque de chaux NHL 2
» Magie de l'onagre !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nose-biting teacups :: Redeviens un moldu :: version I. :: fiche de presentation-