AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Aury- Don't call me princess, unless you want to loose your tongue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Aurora M. Aberline
Tout apprentissage ira d'abord aux enfants du courage


Parchemins : 30
ici depuis : 28/07/2015
Maison / Profession : Gryffondor, cinquième année
Pink symptoms : se pense habiter par quelqu'un d'autre

MessageSujet: Aury- Don't call me princess, unless you want to loose your tongue   Mar 28 Juil - 0:54


Aurora Matthew Aberline
With every ending there is a new beginning.


☁️ NOM . Aberline ☁️ PRÉNOM(s) . Aurora Matthew '' Matt'' ☁️ AGE . 15 ans ☁️ DATE DE NAISSANCE . 09 Mai 2045 ☁️ ASCENDANCE SORCIÈRE . sang-mêlé ☁️ ORIGINE(s) . Anglo-Coréene ☁️ PATRONUS . Un corbeau ☁️ EPOUVANTARD . C'est compliqué de décrire l'épouvantard d'Aury. Je dirais que c'est une masse noire, un néant, un vide complet...et elle n'arrive pas à s'en sortir une fois prisonnière. ☁️ CURSUS & ANNÉE SCOLAIRE . Cinquième année ☁️ ☁️ PARTICULARITÉ MAGIQUE . Aucune



sous le nuage.

☁️ A ÉTÉ CONTAMINE . Oui ☁️ PINK SYMPTOMS . Se pense habité par une autre personne ☁️ PINK SYMPTOMS UNIQUE . Il est certain que je préfèrais, oui, mais n'étant pas mon invention je ne veux rien imposer. Je laisse le choix aux administrateurs.



Sous le choixpeau (pour les étudiants in hogwart):
 



☁️ TON AVIS SUR L'EXPLOSION DE L'USINE . Tout le monde est devenu fou depuis cette explosion. Ils ont peur d’un nuage si inoffensif, qu’a-t-il fait de mal jusqu’à maintenant de son rose-bonbon onctueux? Les gens disent qu’il influence la magie, le caractère, la mentalité et parfois même provoque des maladies grave ou du moins qu’il ne fait que semer des maladies sur son passage. Je ne suis qu’une étudiante, les explosions c’est triste quand il y a des morts, mais je ne peux pas changer le monde. C’est aux parents que reviens la tâche de penser à tout cela, pas à moi, ni à mes camarades de classe.

☁️  TON AVIS SUR LES PINKS SYMPTOMS . Des maladies? Le destin? Qui sait ce que sont réellement ces symptôme et d’où ils proviennent. Je vous vois accuser le nuage, mais avez-vous pris le temps de regarder la façon dont vous abusez de la magie chaque jour? Je crois que ces symptômes ne sont liés qu’a notre magie qui se meurt doucement, peut-être qu’enfaîte les symptômes ne sont là que pour ouvrir nos yeux, nous pensions tout savoir de la magie et voilà qu’un obstacle se présente. La nature, l’évolution ou encore simplement le hasard a peut-être décidé de rire de nous à grand éclat.


☁️  TON PINK SYMPTOMS . J’ai quelqu’un en moi. Ma mère ne me croirait jamais, mon père est trop loin pour que je puisse lui en parler et par lettre ce serait bien trop dangereux. De toute façon cette personne pourrait surprendre notre conversation et leur faire du mal. Je ne pourrais pas vivre avec moi-même s’il prenait contrôle de moi et blessait ma famille. J’ai quelqu’un en moi et je pense savoir qui il est. Il est arrivé avec cette explosion, il s’est fait un chemin d’entre les morts pour prendre ma vie, j’ai si peur que je tremble à chaque nuit avant de m’endormir. Je ne peux m’enlever cette image de mon frère qui prend ma place et bientôt me tuera pour vivre à nouveau. Pourtant il était gentil de son vivant, mais la mort change les gens, enfin je crois.
☁️  POINTS FORTS & POINTS FAIBLES. Apaisante, Déterminée, Aimante, Passionnée, Sensible, Déterminé, Rusée, Ambitieuse, Calme, Respectable - MAIS - Méfiante, Agoraphobe, Introverti, Consciencieuse, Réservée, Voleuse, Moqueuse, Obstinée, Joueuse, Rancunière.
☁️  PSEUDO . Emi ☁️  AGE . Ça fais presque mal rendu là ...20 ans plus trois ans! Ouais, je suis aussi sous le choc. ☁️  OU AS TU DÉCOUVERT NBT. Sur PRD, mais au final je n'ai pas résisté et je prévois rameuter ma bande de fou avec moi! ☁️ TA PRÉSENCE . Tout dépend de mon emploi, mais un bon 3/7, je suis la le plus souvent possible. ☁️  TON SEXY AVATAR . Lee Ji Eun, ou comment se démarquer avec une Coréenne. ☁️  AVIS SUR LE FORUM . Ce cheval-canard est FABULEUX! ☁️  BESOIN D'UN PARRAIN . oui et non...je ne dirais pas non au début qu'on me prenne par la main pour mes multiples questions, mais j'apprend vite. ☁️  MOT DE LA FIN . Keep Swimming  




Dernière édition par Aurora M. Aberline le Mar 28 Juil - 3:53, édité 17 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Aurora M. Aberline
Tout apprentissage ira d'abord aux enfants du courage


Parchemins : 30
ici depuis : 28/07/2015
Maison / Profession : Gryffondor, cinquième année
Pink symptoms : se pense habiter par quelqu'un d'autre

MessageSujet: Re: Aury- Don't call me princess, unless you want to loose your tongue   Mar 28 Juil - 0:54


And so it begins
once upon a time there was a princess looking for her father, the king.



EXPLICATIONS à la suite de ce message tu devras rédiger ton histoire sous la forme que tu désirs. Nous demandons un minimum de trente lignes pour cette partie. Vous avez le droit de l'illustrer de rajouter du dialogue. Pour toute personne désirant une particularité magique, merci de bien vouloir suivre le formulaire demandé dans la partie correspondante. Dans votre histoire il faudra IMPÉRATIVEMENT parler du nuage et de votre ps. Merci de rendre cette partie vivante. (merci de ne pas effacer ce message)

Toute cette histoire débute peu après ma naissance. Ma mère, sorcière de sang-pur et mon père sorcier de sang-mêlé ne s’entendaient pas toujours aussi bien qu’ils le devraient. Ma mère était une femme de fort caractère et elle n’acceptait pas de se sentir indésirable, après ma naissance vint une vague de jalousie en elle envers toutes les jeunes femmes approchant mon père. J’avais un frère aîné de quelques années de plus que moi, mais il mourut à l’âge de trois ans d’une maladie dont même la plus puissante des magies n’avait aucun pouvoir contre. Mort du cancer, j’étais trop jeune pour en faire un deuil, mais ce fut la fin pour ma mère. En crise, elle décidait qu’elle ne vivrait pas sa vie une seconde de plus dans le pays de mon père. Le couple n’allait pas durer, pourtant au lieu de finir en divorce ma mère élabora un plan dont elle n’exécuterait ses lignes cruelle qu’à mes six ans. Elle empoisonna mon grand-père, le père de mon père, jour après jour pendant six ans d’une petite dose. Juste assez pour qu’il s’affaiblisse sans que personne ne comprenne ce qui se passait, puis au bout d’un moment sa vie pris fin, détournant le regard de mon père sur ma personne pour la toute première fois depuis ma naissance. S’il y avait une personne au monde que mon père chérissait plus que moi c’était son propre père. Malheureusement, ma mère s’enfuie avec moi dès que mon père fut en deuil. Trop triste pour se rendre compte immédiatement de mon kidnapping, il ne le découvrirait que bien trop tard, ma mère était déjà de retour en Angleterre dans la grande famille Aberline. Afin de s’assurer que mon père ne puisse jamais me retracer ou reprendre ma garde, elle me faisait adopter par son nouveau mari, Loucas Aberline de la longue lignée des Aberline. De puissants sorciers, croyant, mais surtout fier de leurs noms. Ils m’acceptèrent comme une des leur, mais ce que grâce au sang qui coulait dans les veines de ma mère qui promis donner un héritier aux Aberline dès qu’elle en serait capable.

Je sais que mon père s’est battu de l’autre bout du monde pour avoir ma garde, mais protéger par l’argent de sa famille et de son nouveau mariage, ma mère gagnait tout combat concernant ma garde. Elle disait m’avoir protéger d’un danger imminent de retour en corée et les gens avaient tendance à croire les moindres mensonge de ma mère. Peut-être parce qu’elle était magnifique avec sa beauté exemplaire? Peut-être parce qu’elle glissait beaucoup d’argent sous la table pour me garder? Je ne sais pas, je n’étais qu’une enfant et bien avant que je puisse réfléchir pour moi-même elle couperait tout contact que j’aurais pu avoir avec mon père. Je ne pourrais ni le retracer, ni savoir son nom, alors je ne m’obstinais pas. Mon père adoptif m’aimait, enfin je pense, il prit grand soin de moi toute mon enfance. Là vous devez vous demander pourquoi je ne parlais pas beaucoup, restait calme, ce malgré le manque qui m’entourait.

Je dois admettre que je restais blessée de ne plus être aux côtés de mon père biologique, autant puisse mon nouveau père m’aimer, ce n’était pas identique. Alors pour exprimer ma tristesse, je ne m’exprimais simplement pas, le silence était et sera toujours ma meilleure arme contre ma mère. Elle semblait souffrir, au moins un peu, de me faire subir ses décisions subite. Les seules fois où je parlais c’était dans un cercle privé de gens en qui j’avais confiance. Sam, mon cousin techniquement oncle, était une de ses personnes qui me faisait parler. Bien que physiquement nous n’avions rien de ressemblant, nous savions tout de même que cela n’empêcherait pas que nous soyons des amis, voir des frères et sœurs.

Je ne peux pas dire que mon enfance fut malheureuse, d’autres avaient subis bien pire que moi, je ne pouvais me plaindre. Certes en vieillissant je me sentais abandonnée par mon père, pensant presque qu’il m’avait abandonné à la longue d’attendre ne soit que lettre ou signe de vie, mais a pars cela j’allais bien. J’allais découvrir la magie à l’âge de dix ans, plus vieille que tous les autres membres de ma famille, en voulant prouver à Sam que j’étais plus forte que sa ‘’copine’’. Je réussie à léviter un gâteau de quelques centimètre, mais celui-ci explosait en millier de morceaux en échange. Cela fit bien rire la maisonnée, moins mon grand-père qui du tout nettoyer.

Puis un matin je reçu la lettre pour Poudlard, triste de ne pouvoir la montrer à mon père, Loucas me pris dans ses bras en soufflant combien il était fier de moi. Il essuyait mes larmes et me souriait, ce qui fut le geste le plus réconfortant que je pu avoir à cet instant. Au moins je l’avais lui et je l’aimais. Pour la toute première fois depuis qu’il m’avait adopté je lui soufflais «  Je t’aime papa » ce qui sembla le choquer sur le coup, puis il reprit son sourire avant de me raconter toutes ses péripéties dans l’école de magie.

Peu avant le départ pour l’école ma mère m’offrit d’emmener Goliath avec moi, il était tout ce qui me restait de mon père, son chat adoré d’un noir jet. Comblée, je remerciais ma mère avant d’entrer dans le train avec mon vieux chat qui devait désespérer dans sa petite cage. En quelques secondes je rejoignais Sam, sa copine et ses amis avant de prendre place près de la fenêtre et d’y être silencieuse comme à mes habitudes. Je riais de temps à autres des blagues de Sam, mais toutes mes concentrations allaient dans le paysage, je ne pouvais que penser que bientôt je serais dans ma nouvelle maison. Dès notre arrivée j’étais simplement séduite par l’endroit, je ne cachais pas être amoureuse du château, mais je ne nie pas avoir détester être prise en troupeau tel des moutons suivant un berger. Je n’allais me promener seule que bien plus tard, mes premières semaines serait un enfer pour mon agoraphobie. Quatre années allaient passer dans l’école avec ma personne qui passait inaperçu tel un fantôme, ce qui ne me déplaisait pas pour autant, la subtilité était plus utile quand personne ne vous connaissais dans tout un château. Je découvrais de nouveaux couloirs presque chaque semaine, Poudlard avait toujours un secret à apporter à ceux qui oserait tendre l’oreille, j’étais de ces gens qui cherchait à pouvoir dire que c’était bel et bien chez moi. Puis alors que je touchais mes buts, que je voyais ma vie se concrétiser doucement devant moi, bien que mes notes souffraient de mes promenades nocturnes et surtout des préfets qui me prenaient sur le coup…l’explosion eu lieu. Une usine explosait laissant un nuage rose flotter au dessus de nos têtes, déréglant la plupart des sorciers, créant ce que certains appelaient des maladies.

Je ne croyais pas à ces foutaises, pas même après que mon frère vint me rendre visite dans ma chambre, mon frère aîné mort quand j’étais si jeune. Il voulait un corps, mon corps, alors il entrait en moi comme un liquide visqueux qui passait près de me noyer. J’allais m’évanouir dans la douleur pour me réveiller en le sentant en moi. Il parlait fort, il bougeait et je voyais ma peau bouger sous son contact. Ce n’est pas dans ma tête! C’est réel, je le sais, je le vois! C’est vous qui êtes fou de ne pas me croire…il m’a forcer à me préparer pour l’école, à y retourner encore une fois, mais avec une pression sur le temps. Il ne veut pas que ma mère soit au courant ou mon père, ou quiconque vraiment, il me menace de leur faire du mal si je parle. Silencieuse, je l’écoute donc dans une parfaite soumission, non sans trembler de peur. Il est réel, puisque je vous le dis, et il est dangereux.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
C. Sarah Bridgestone
Je veux l'équité tous mes élèves sont à égalité


Parchemins : 298
ici depuis : 17/05/2015
Maison / Profession : Poufsouffle ♥
Pink symptoms : Sous l'effet du nuage, est amoureuse d'un parfait inconnu mais lorsque les effets se dissipent, leur attirance se dissipe aussi momentanément

MessageSujet: Re: Aury- Don't call me princess, unless you want to loose your tongue   Mar 28 Juil - 10:46

Bienvenue parmi nous ♥️ j'espère que tu te plairas parmi nous

_________________
Nobody sees we are the secret can't be exposed
L'amour peut parfois être magique. Mais la magie peut parfois ... juste une illusion.
Il ne suffit pas d'aimer pour croire, la confiance est un cadeau qui se gagne mais aussi qui se donne, en ne trahissant pas ceux que l'on prétend aimer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Raspberry Grimm
Donnons la culture à ceux qui ont l'intelligence sûre


Parchemins : 720
ici depuis : 02/03/2014
Age : 24
Maison / Profession : serdaigle en cursus justice magique.
Pink symptoms : depuis que le nuage est apparue tu vis dans un conte de fées.

MessageSujet: Re: Aury- Don't call me princess, unless you want to loose your tongue   Mar 28 Juil - 11:46


Gryffindor
Si vous allez à Gryffondor, vous rejoindrez les courageux, les plus hardis et les plus forts sont rassemblés en ce lieu


☁️  FÉLICITATIONS Aurora & bienvenue sous le nuage !

Ce que je peux dire sur ta fiche de présentation, c'est que aurora est très attachante on a envie de la garder contre nous et de prendre soin d'elle malgré sa discrétion et son manque d'amour paternel ! j'aime par ailleurs beaucoup le PS  

Avant toute chose n'oublie surtout pas de recenser ton avatar et ton ps ! Désormais que tu es officiellement validé(e), tu peux te rendre sur la CB du forum afin de mieux t'intégrer. De plus, tu peux  flooder (avec modération) afin de compléter ton intégration et discuter avec les autres membres. Tu peux créer tes sujets de demandes de liens  dans cette partie. Par ailleurs merci de bien vouloir remplir ton profil comme il se doit et de faire gagner des points à ta maison/groupe. Mais, surtout bon rp dans la joie et la bonne humeur !





_________________
    Et le Temps m'engloutit
    Le tombeau, confident de mon rêve infini + Ses yeux profonds sont faits de vide et de ténèbres, Et son crâne, de fleurs artistement coiffé, Oscille mollement sur ses frêles vertèbres. O charme d'un néant follement attifé. Le gouffre de tes yeux, plein d'horribles pensées, Exhale le vertige, et les danseurs prudents Ne contempleront pas sans d'amères nausées. ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Aury- Don't call me princess, unless you want to loose your tongue   

Revenir en haut Aller en bas
 
Aury- Don't call me princess, unless you want to loose your tongue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Wake up call en plusieurs langues
» Call center : Thomas Cook rompt son contrat avec son prestataire tunisien
» 3 femelles un male call duck
» les call duck
» CALL DUCK, MANDARIN, CAROLIN..?!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nose-biting teacups :: Redeviens un moldu :: version I. :: fiche de presentation-